Pas de regrets?

C’est le gimick du moment. La question à cent balles, celle que j’entends 12 fois par jour.

Sans doute, j’étais préparée à adorer ce boulot. Pas très difficile, de remplacer les « socles de compétences », les « itinéraires de découverte », les « TPE », par d’autres problématiques. On y parle de médiation culturelle, de partenariats, de conférences, de projets de développement. C’est très stimulant. On oublie un peu l’ombre de la suppression de la taxe professionnelle, de la révision générale des politiques publiques qui va s’immiscer dans les collectivités, on sait que ça viendra aussi chez nous.
Des regrets, moi?
Regrets de …
…. Mon gros cartable (j’en ai même eu un à roulettes, Un Roxy à fleurs roses, si ça intéresse quelqu’un…), rempli de mon fidèle macbook (je sais, je suis snob…), de kilos de bouquins et copies, à transporter dans un établissement le matin, et un deuxième l’après midi?
… Je me sens bien légère, à présent…
IMG_0155

Regrets des horaires parfois décalés qui permettaient d’éviter les bouchons?…

IMG_0158
… ma foi, mon itinéraire est assez tranquille…

Mais oui, je sais, vous parlez des sacro-saintes vacances scolaires, celles des feignasses de profs qui ont 4 mois de vacances. Celles qu’on passe à corriger 5 paquets de copies en retard, mettre son cahier de texte à jour et préparer sa séquence de 2nde  parce que les programmes ont encore changé, pas de bol, tu venais juste de la bichonner l’année d’avant. Et accessoirement à garder tes trois nains en râlant parce que tu n’arrives pas à te concentrer.
Vous pensez sans doute aussi à l’emploi du temps du prof. C’te feignasse qui ne travaille que 18 heures. Attends, ça fait quoi, à peine trois jours par semaine…. Oui, quand on a de la chance, dans l’absolu…  Quand on n’a pas 1heure le matin et 2h en fin d’après midi dans un collège loin de chez soi, oui, c’est possible.  Et finalement de plus en plus rare… Il faut batailler ferme en ces jours de rentrée, faire le piquet chez le proviseur adjoint, pleurer toutes les larmes de son corps, pour s’entendre dire que « les motifs personnels ne sont pas valables… » Mon emploi du temps, maintenant,  il est fixe. Contraignant? je ferme mon bureau à clé en fin de journée. Et je suis libre. Je cause RTT, je pose des jours, quand ça me chante. Je suis libre.

Des regrets? …
Aucun. Je me demande juste parfois pourquoi je n’y ai pas pensé avant.
Pour ceux qui auraient des envies, je vous donne un lien qui peut aider… (les fins limiers y retrouveront peut être ma prose…)
Et puisqu’on est dans la pub, mon héros est une star internationale du syndicalisme militant. Certes, c’est un peu la loose pour les soirées en amoureux, mais je suis quand même assez fière de lui…. (lui dites pas, surtout, il pourrait continuer…)

46783_1266281477124_1832418918_523002_6148723_n

Share Button

9 réflexions sur “Pas de regrets?

  1. Rho tu passes par les quais pour aller au taf, ça doit être sympa, ça!
    Fut un temps où j’y faisais du roller !
    Sinon, rien à voir, mais ta soeur doit être une fille bien …
  2. Je ne peux pas laisser l’excellente prof que tu étais oublier (ou du moins ne pas les mentionner) les bons côtés : éduquer, voir des étincelles dans les yeux de tes élèves, te marrer avec eux, établir des liens très forts… Aucun regret là-dessus ? Moi j’en aurais, c’est bien sûr…
    En tout cas, contente que ça te plaise !
  3. Quel écho à mes doutes du moment!
    Je suis aussi de la région rouennaise…
    Pourrais-je te contacter via « contactez l’auteur »?
    Suis soulagée de voir qu’il existe une vie après l’enseignement!
  4. ah c’est chouette d’être ainsi récompensé de ses efforts et de voir que dans la vie, tout peut bouger si on s’en donne la peine!
    et sinon, bravo à ton héros…passer devant une caméra est un exercice redoutable (pour moi en tout cas!) et il s’en tire super bien!
  5. questions???
    Bonjour,je vous ai découverte via « aidoprofs ».
    J’aurai des questions à vous poser concernant votre reconversion.Je suis prof des écoles.
    Comment vous contacter en message privé?Merci,belle journée,la Flo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *