Les povres enfants de la fille qui coud

Je plagie le titre de ma keupine qui disserte souvent sur les misères de la fille qui coud. Elle a raison, la fille qui coud est quand même un phénomène de société, un peu comme la fille qui mange bio, la fille qui blogue, la fille qui a trois enfants…

La fille qui coud qui fait les soldes est un peu présomptueuse. Elle y va juste pour sa marmaille car elle est fort raisonnable concernant sa garde-robe (rapport à M le précepteur, qui a décidé que sa cuve de récupération d’eau pluviale n’était pas déductible, deux ans après, et qui lui demande donc le remboursement, et les intérêts, et les pénalités de très mauvaise citoyenne qui a cherché à gruger l’Etat, ouh ouh, la Vilaine, faut dire, aussi, t’es cruche de ne pas t’appeler Fanny Bettencourt!)
Elle voit des choses fort jolies mais fort chères, et trouve qu’avec son talent, elle peut largement subvenir aux besoins vestimentaires de son troupeau, suffit d’un peu de temps. Et elle n’achète quasiment rien, ce qui ravit le banquier. (et le héros, tout étonné)
Oui, mais. Dans le troupeau, y en a un qui se retrouve rapidement cul nu, c’est celui qui n’hérite pas des fringues de son grand frère, et celui qui n’est pas une fille (car une fille, c’est une règle, a toujours plus de trucs dans son placard qu’un garçon, c’est scientifiquement prouvé…).

Alors sa mère prend pitié, et coud un truc vite fait.
Un truc que si elle l’avait fait 10 jours plus tôt, elle aurait pu faire du collectif, mais vous savez bien qu’elle est associable (et colérique et insubordonnée!)
ensemble_Simon_1 ensemble_Simon_2

ensemble_Simon_3

Chemise: tunique à encolure boutonnée des IPE, taille 6 ans largeur, 8 ans longueur, manches trois/quart avec une patte pour remonter, boutons pression Ar Brinic, tissu Etoffe des Héros
Short: modèle Burda mai 2010, taille 6 ans (et c’est un peu grand!), toile Etoffe des Héros.

Share Button

9 réflexions sur “Les povres enfants de la fille qui coud

  1. moi je dis que le fils de la mère qui coud il a une sacrée classe dans son bermuda et sa tunique trop chics… fais gaffe Fanny, si ton fils commence à rentrer dans le jeu, tu vas (encore plus) ressembler à la blogueuse parfaite… beurk ! :Op
  2. aargh pour les impôt! Mais quelle idée aussi : tu ferais mieux de remplir les quarante douze mille mètres cubes de ta piscine avec l’eau courante, laver ta jagu’ à l’assouplissant phosphaté et arroser le parc uniquement entre 12 et 16 h !
    VOYONS …………..
    Heureusement tu te rattrapes avec une bien belle cousette et un keupine’s blog que je vais découvrir
  3. Hé mais dis donc, tu as raison d’en profiter car dans un mois et quelques, fini la glandouille
    Bon et entre nous, tu as fait un pot de départ ???
  4. chouette !!
    quant à la garde robe de mon petit dernier, elle n’a rien à envier à celle d’une fille !! vu qu’il hérite de tous les vêtements de ses frères jumeaux (il a assez de slips pour tenir un siège de trois semaines sans lessives !) et qu’en plus sa maman ne résiste pas au plaisir et aux supplications de lui faire et acheter des vêtements rien que pour lui !!

    et zut pour les impôts spacool !!

  5. Très classe cet ensemble ! la fille qui coud peut bomber son torse féminin !
    et pour la cuve; ils t’avaient dit que c’était déductible aux impôts ? Tu as essayé la petite lettre de bonne foi, pour la pénalité ? ça avait marché pour mes fenêtres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *