Just like a woman

Elle mange. Un peu comme un petit animal affamé, à ras de l’assiette, les fesses à environ 100 mètres derrière, sans doute pour gagner 30 millisecondes à la sortie de table, des fois qu’on lui poserait des questions. « t’as eu des notes? » Petite voix guillerette et enjouée, comment je devrais faire du théâtre dans la vie.

Soudain, elle lève la tête et te projette ses yeux bleus, très bleus, très loin dans ton âme.

73613660

« Comment t’as su que tu étais devenue une femme? »

J’aurais bien tenté le « Et pis sinon, t’as fait quoi en maths, et t’as vu, Martine a nettoyé les carreaux », ou bien n’importe quoi d’autre  mais j’ai même pas pu. Le blanc. Voir même le noir. Trou, le noir.

« – Heeeeeeeuuuuu, tu veux dire, plutôt qu’un homme?  (ouais, je sais, c’est con comme réponse, je te la prête, si tu te moques, tu verras, c’est un très bon entrainement pour répondre à tous les inattendus de la vie.)

– Ben non, comment tu es passée de fille à femme? Quand est ce que tu as su, quoi? »

Bon. J’ai fait une pov’ réponse de mère responsable, genre quand tu sais être autonome, raisonnable, adulte, et que tu assumes ce que tu fais. J’ai vu à son petit sourire en coin qu’elle n’était pas dupe. Elle s’est penché sur son assiette et a lapé le fond. Game over.

J’aurais peut être pu lui expliquer, entre la soupe et le fromage, que c’était très récent. Sans doute pas complètement assumé encore.

J’aurais pu lui dire que mon corps a gardé la mémoire de la petite fille microscopique que j’étais. Il en a conservé deux trois vestiges: les mains, les pieds, les orteils. Et qu’il a fallu longtemps avant d’accepter toutes les transformations qu’il a subies: hop, 3 km de fémur et te voilà à un mètre 70, en contrepartie, le buste qui s’étoffe en profondeur, à égalité avec le postérieur qui ne veut plus rentrer dans les 501. C’aurait été bien de lui raconter que je l’ai un peu enfoui, oublié, laissé en stand by pendant de nombreuses années, le laissant végéter dans son gras rassurant et maternant.

Sans doute que de lui expliquer qu’on devient « femme » quand on accepte son corps et le regard que les autres portent dessus, aurait été plus utile pour elle que de lui proposer un yaourt.

Je n’ai pas pu.

« J’espère que je vais te ressembler quand je serais une femme ».

Qu’elle a dit en sortant de table.

« Sauf le nez parce que j’aime pas ton nez ».

C’est peut être parce que je portais un short de femme, va savoir. Un truc cousu exprès pour qu’on regarde pas mon nez…

DSC_0464 DSC_0469 DSC_0470

 

Modèle Châtaigne de Deer and Doe, taille 40. J’ai fait la version taille basse à revers. Je me tâte pour essayer en 38 pour le prochain, même si j’aime bien son tombé sur les hanches. Un vrai plaisir à coudre.. C’aurait dû être le 2e, j’avais commencé une toile… sauf que j’ai cousu les poches sur l’entrejambe alors il a fini à la poubelle. (même les femmes font des erreurs de fillette!). Je n’ai pas fait les pinces, ce n’est pas tout à fait exprès (j’ai un peu oublié en fait, mais finalement, je ne sais pas par quelle magie du Dieu de la couture, je trouve que le rendu est sympa comme ça)

Lainage Toto, arrachage de cerveau sur les carreaux, que j’ai pris à l’envers du droit fil, parce que je les préférais en longueur.

Share Button

6 réflexions sur “Just like a woman

  1. Ah ah, la question insoluble, j’y échappe pour le moment ! Pour le short, je pense que le 38 t’irait mieux en effet, là on voit qu’il descend un peu trop à l’entrejambe…
  2. Moi aussi, j’aimerais oser porter un beau short comme ça quand je serai adulte… Superbe, et effectivement certainement « tentable » en 38…
  3. Cette enfant est tout à fait fascinante… Et s’entendre dire ça est sans doute le plus beau compliment du monde. t’as fait comment pour pas pleurer, au fait ?
  4. C’est très touchant comme billet, ce qu’il faut retenir ce n’est pas ta réponse c’est le mot de la fin de ta fille , qu’elle voudrait être comme toi…ça c’est un beau cadeau je trouve….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *