métaphysique du blog

On m’a dit que j’allais disparaitre.

Depuis, comme le crédule à qui la cartomancienne a prédit la faucheuse, je médite. Je t’évite. Et si c’était le dernier message, la dernière rue que je traverse, la dernière photo que j’offre au tout venant, les derniers mots que je t’inflige, ô toi passant inconnu (e)?

Du coup, je les pèse. Je les cherche. Je les laisse se flétrir comme la tulipe en offrande oubliée par un enfant sur le pas de la porte.

A quoi bon, te montrer ce petit meuble chiné, si c’est pour te quitter?

DSC_2582

 

Il sentait la mamie fraichement enterrée, quand on l’a récupéré. La mélancolie de la disparition des souffrances, la tristesse des souvenirs que l’on solde au plus offrant. « Il y a aussi ce meuble là, à vendre, mais je n’ai pas encore pu »

J’ai ressenti les petites maisons de mes grands parents. Je suis même passée devant, pour voir. La balançoire a disparu, les lavandes aussi. Il y a des jouets d’enfants et sans doute une salle de bain, maintenant…

Je l’ai bichonné. Ce n’était pas celui de mes grands parents, mais ça aurait pu.

(ponçage au décapant/paille de fer, finition papier de verre. C’est pas écolo, mais c’est efficace…)

IMG_0133

Une nouvelle vie, un nouveau souffle. Comme les chats.

DSC_2600

Petit chiffonnier de salle de bain accueillant pyjamas et caleçons de nains

(dégradé de peinture farrow and ball, je suis faible, et vernis satiné).

 

Comme les blogs?

 

Share Button

13 réflexions sur “métaphysique du blog

  1. j’aime « bien » ceux qui font la pluie et le beau temps…alors comme cela, les blogueurs et blogueuses, nous devenons des ringards…ben on s’en fout !

    tu es impayable

    chouette…les pyjamas et caleçons doivent se sentir bien dans des tiroirs patinés par le temps…avec ce petit coup de jeune donné par tes pinceaux…dis-donc, tu t’embourgeoises toi, de la Farrow and ball…tu te la pètes ou bien ???

  2. moi ça ne m’étonne pas que bloguer devienne ringard au moment où je m’y mets j’adore ton meuble en dégradé de gris , c’est très réussi pour la coup ta modernisation des meubles des anciens.
  3. Aurais-tu envie de nous abandonner? Ceci dit, des périodes sans envie de blogger et de se concentrer sur la vraie vie ça nous arrive à toutes! En ce moment, j’ai envie de coudre et de montrer plein de choses sur la blogo mais le temps de la vraie vie m’empêche de faire l’un comme l’autre…
    Au diable ce que peuvent dire des « analystes hautement spécialisés » et autres, si la blogo finit par se casser la binette il sera bien temps de rebondir. En attendant, si l’envie y est, continuons gaiement et faisons des pauses quand la vraie vie nous en empêche ou que l’envie n’y est pas ou moins.
    • Loki – “better than any dea22rmt&#8co1; may be justification to vote for him. I still don’t get why he’s in the race. He doesn’t understand Montana politics or law, he seems to have a fundamental lack of knowledge about the Montana Constitution as it applies to the budget, education, and natural resource development. WHY does he want a job that he doesn’t seem to have the background or skill-set for? After eight years of Schweitzer, do we really want a governor who has the steepest learning curve of all the possible contenders?
  4. Je suis partagée…. les meubles en bois je trouve que c’est péché de les repeindre en couleurs (ou en non-couleurs), je suis une puriste qui préfère la couleur du bois…mais… car il y a un mais… ben là ça me plait!
    Bon, alors on va dire que c’est l’exception qui confirme la règle!
  5. Remarque c’est pas plus mal si les blogs deviennent ringards, on sera plus tranquilles
    Ce petit meuble est pile ce que j’aime et la seconde peau que tu lui as faite pour sa nouvelle vie est parfaite (et alors ces peintures Farrow & Ball, valent-elles vraiment le prix qu’elles coûtent et les louanges que je lis depuis des années???)
  6. La mort des blogs, ça reste sans doute vrai pour celles qui connaissent une affluence fulgurante, à grands renforts de tutos, de jeux où il faut s’inscrire à la newsletter (et ainsi pourrir ta boîte email de messages à la noix!), puis qui passent de mode. Mais toi, Fanny, tu es intemporelle ! Tu nous resteras lol ! Et on restera entre « vraies » blogueuses: celles qui échangent et papotent !
    J’adore ce que tu as fait de ce vieux meuble. Je viens de récupérer la vieille machine à coudre de mémé, va falloir que je repeigne le meuble tant il est laid et abîmé. Je suis bobo, tu crois, si je le repeins en rose poudré ?
    Bises ringardes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *