Et pendant ce temps là, à Vera Cruz…

-Dis donc, Fanny?
-Oh, je sens que ma petite conscience chafouine va encore se la ramener. Koikeskia?
-Nan, c’est juste que… T’es pas en vacances?
-Sisi, pourquoi?
-Nan, pasque quand on est en vacances, normalement, tu vois, on fait un message par jour, une tunique toute fraiche dans la main gauche, et son en-cours tricot qui va trop bien avec dans la main droite, et éventuellement un crochet entre les dents avec une jolie petite fleur multicolore dessus (je vais m’y mettre, je le sens, je ne vais pas résister à la granny atitioude. Bientôt dans le cercle des addicts, je raconterai comment, en cachette de tout le monde, j’ai téléchargé le tuto « crochet pour gaucher », que j’ai subrepticement planqué dans mon « Monde Diplomatique ». Et les  AGA -Anciennes Grannyaddicts Anonymes- me diront: « han, c’est mal, honte à toi ». )

-Ben ouais, mais là, tu vois, ma conscience adorée, c’est pô facile, de tenir des aiguilles. Parce que mes mains sont un peu occupées. Je t’explique, toi la Parisienne emmurée qui rêve de verdure et de petits oiseaux. Tu m’envies, hein, tu te dis, trop cool, le printemps, la chaise longue et le tricot… Ouais… Mais ça c’est dans le monde des bisounours, ma belle.
Parce que vois-tu, un jardin, c’est le bagne, c’est l’enfer, la punition, le truc qui ne s’arrête jamais. Quand tu deviens propriétaire, tu es tout content, tu as un jardin de 1044m2, c’est chouette. Le 44 est important, c’est celui qui te permet de dire: j’ai un peu plus de 1000 m2, c’est cool ouais, on va faire un petit potager, pis on a des fruitiers trop classe, les confitures, le fruit tout chaud dégusté à même l’arbre.(jardinière version crâneuse)
Et si tu veux te faire plaindre un peu, ou admirer, tu rajoutes: « bon évidemment, c’est du boulot, hein, un jardin qui a un dénivelé d’une dizaine de mètres entre le haut et le bas… »…. Ben oui, ça se tond à la tondeuse à pâquerettes de Gaston, en deux heures minimum, toutes les semaines. Sur les murs qui retiennent les terrasses, y a rien qui pousse sauf des cochonneries, pissenlits, ronces, et autres. La tentation du rondup est grande, mais tu as vu « le monde selon Monsanto« , alors tu prends tes petits muscles à deux mains pour les extirper des pierres.  Quand au bout de deux jours, tu as complètement vidé le mur de tous ses envahisseurs végétaux, tu n’as plus de bras, plus de mains, la tronche couverte de débris verdâtres, et tu te dis qu’il faut remplacer la cochonnerie par de l’esthétique, tu vas à la jardinerie, tu prends trois trucs parce que les fleurettes jolies ça coûte cher, mais t’ose pas en acheter plus, parce que tu penses bien tout faire crever en moins de 10 jours. Du coup la saloperie remplit le vide et te voilà bonne pour tout recommencer. (jardinière version pleureuse)

Alors, pour remonter le moral bipolaire de la jardinière exténuée, il faillait bien une ambiance, vous savez, comme dans les blogs jolis avec des gros plans sur la lumière irisée qui traverse le fauteuil qu’il faut…Un truc où l’on te dit « j’aime ton univers à la fois coloré et apaisant, avec un visuel extraordinaire, qui a une identité tellement  tellement personnelle.. »
Alors, l’ambiance, ici, c’est Vera Cruz.
Il y a l’hacienda, avec son soleil éblouissant, son cactus, acheté sur un coup de tête.

vera_cruz

Il y a ses gosses en haillons, décoiffés, échevelés et sales comme des cochons. Je vais bientôt pouvoir les faire mendier dans la rue, cool (ça va payer mon cactus).

vera_cruz2vera_cruz3

Enfants habillés en jeans à trous même pas Bonpoint, et même pas faits exprès (les trous, pas les enfants),  tee shirts trop petits à trois francs six sous que j’ai même pas faits, et bottes moches en soldes de Carrouf. La grande classe comme j’aime.

Et bien sûr, son bidonville attenant…

vera_cruz4

Share Button

19 réflexions sur “Et pendant ce temps là, à Vera Cruz…

  1. Fait du bien de te lire !!! De mon côté, le voisin du dessous c’est mis au jardinage, je crois qu’il rêve de devenir paysagiste ….. Il a coupé toutes les branches d’un superbe tilleul qui donné sur ma terrasse …. j’en ai pleuré ! Maintenant, il ne reste que les murs de béton tout autour !!!!!! Quel c**
  2. un jour, qd j’aurai le temps, (bah oui j’suis en vacances mais je suis pas wonderwomaneke)je photographierai mon jardin de fond en comble (23 ares) et tu verras c’que c’est une jungle de ronces, pissenlits, déchets en tout genre et la gosse immondément crade qui va avec!
  3. hihihi, mdr tiens !!
    Moi dans mon jardin, j’ai un pommier dont les pommes ne sont pas bonnes, mais par contre, ces satanées pommes, elles tombent par terre, elles pourrissent, et quand on a pas ramassé les dernière à l’automne, ça fait un charmant parterre marron sous la première tonte du printemps…
    quant aux fleurs… j’espère que mon rhododendron redonnera quelques couleurs !!!!! et ma ciboulette a péri tout comme le thym et la menthe qui l’accompagnaient…
    Moi je dis, ma bonne dame, on peut pas tout faire : tricoter, coudre, mettre des bébés au monde et avoir la main verte… j’ai la main rose, et c’est tout !!
    cela dit ta terrasse est fort sympathique on y prendrait bien un thé tiens !!
  4. Super, vous avez écouté mes conseils ! Voyez comme les gros pots donnent de l’allure à la terrasse ! Ca commence à prendre du volume, c’est bien.
    Profitez bien du beau temps à Vera Cruz.
  5. Oh merci!!! D’avoir mis ainsi des mots sur mon quotidien. Car oui, je vis la même misère agricole-jardinophile en ce moment. D’ailleurs mon terrain c’est le même: même configuration, même herbes pourries et envahissantes, même peur d’investir dans des végétaux qui coûtent un bras, même cycle infernal.
    Allez courage, et surtout prends des photos à la fin pour nous montrer ton univers qui te correspond trop bien!
  6. e le redis que j’ADORE ce que tu écris ?! et j’ajoute que je compatis total (note le djeun’s langage !) car moi aussi j’ai opté pour le jardin à la campagne … mmh… bosse bien hein et -surtout – oublie la french manucure … par contre la salade de pissenlits c’est très bON pour le bidON, si si ! ;D
  7. nos 1200 m2 étaient remplis de 10aine de pare-terre remplis de trucs plus vieux crevés et moches les uns que les autres, un enfer à desherber, arroser, etc… ( notre maison appartenait à des parisiens amoureux de la nature qui faisaient tout entretenir par des paysagistes), le jardin en dénivelé, en espalier, du lierre partout,la totale.
    cet hiver les jardinière ont sautés, à nous la belle et grande allée, exit les plantes improbables et vive le gazon, par contre cette me*de de lierre est toujours là.
    on tente aussi les cerisiers qui ne donnent aucun fruit, depuis 5 ans ça marche bien, on a aussi 2 figuiers du même acabit, impeccable !
    hier mes nains étaient en tong dans la rivière envasée qui longue « nôtre dômaiiiiiine », la grande classe !
  8. Alors là … le tuto du Granny planqué dans le LMD et, et … la granny du jardin dans l’ôt main, peut-être ? C’est hyper classe !
    Mais ce que j’aime le plus ce sont les « gamins échevelés et sales comme des cochons » je leur trouve une mine superbe moi !
    Bon dimanche, et ne change rien !
  9. Hola!
    Bin alors moi je viendrai bien avec mes mômes( tous crados et mal fringués aussi) boire un coup sur ta terrasse et mangé un barboc!
    Passe que moi, j’habite la capitale et je ne rêve pas d’un jardin, non,non!
    Moi je rêve de rencontrer des gens avec des jardins passe que : – 1 j’ai pas la main verte, -2- suis nulle en jardinage (ça fait mal au dos , ça salit!)et -3- suis très ville, finalement!!!!
    Allez tu m’invite je parle un peu espagnol!!
    Si si une poquito!!
  10. Je ne viens plus que rarement sur la blogo et … Toujours aussi sincère, piquante, drôle et un brin provoc (et pourtant crois moi avec une jolie terrasse comme tu as … certaines se la racontent pour bien moins que ça … très jolie et c’est vrai c’est un boulot de fou)! merci fanny d’être autant toi ! droite dans tes bottes ! j’adore !
  11. hé ouais, c’est ce qu’on se dit, que ça doit être l’esclavage le jardin ! en même temps, c’est tellement agréable de voir ses enfants s’ébattre en toute liberté !
    Moi zaussi je veux faire du crochet ! on commencera ensemble ou tu t’y es déjà mise ?
    Gros bisous de Brest où le soleil brille !
  12. mdr … j’adore le coup des gosses habillés en « pas du tout tendance » qui pourraient mendier et exploiter par leur mère ! lol
    oui c’est quand même souvent cela la vraie vie
  13. Toujours le soleil à Vera Cruz? Je rentre au bercail dans moins de 48h et là où je suis en ce moment, on se caille tellement (malgré le soleil), que ton cactus en predrait ses piquants…
    Mes enfants sont habillés comme les tiens, avec les bottes en plastique en plus, parce qu’ils ont déchiré les beaux vêtements faits par maman, ah, j’te jure, aucun respect pour le beau travail!

    Et sinon, mon jardin à moi, il fait 940m2 et des brouettes, les boules, je suis du mauvais côté du 1000, mais bon, j’ai un beau-père qui vient retourner la terre pour moi et y planter de jolies petites fleurs !

  14. je me revois arriver sur ce terrain…bon 2880m2, c’est pas énorme, mais bon, c’est sympa, ya des talus, c’est arboré….
    pis aujourd’hui, qd l’homme a tondu, débrousaillé les talus, élagué les noisettiers que je l’aide (un peu) au jardin, au déserbage etc…ben le WE est terminé et on s’est même pas assis sur la grande pelouse….
    je craque sur l’idée du cactus…sur une terasse plein sud où tout ce que je mets en pot crève, c’est l’idée du siècle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *