Winter’s coming

On nous annonce l’invasion des morts vivants, le froid qui glace les coeurs, bleuit les mains, donne un teint  d’huitre oubliée depuis Noël.

L’hiver est une insulte à l’élégance et au plaisir.

Je ne laisse dépasser que le bout de mon nez rougi, que j’ai fort long, ce qui est pratique pour signaler ma présence quand je traverse le boulevard en courant au feu rouge (je suis joueuse et frileuse).

L’hiver est un dilemme permanent pour la fille qui veut rester élégante voire un peu sexy quand même, mais doit courir après le bus, trimbaler sacs et valise et garder son téléphone à proximité parce qu’elle est perdue sans sa connexion…

DSC_0148 DSC_0149

Le short en cachemire remplit parfaitement sa fonction…

des poches,

un tissu très chaud qui maintient son auguste postérieur à une température tempérée,

il se porte avec des collants opaques  et une paire de chaussettes en laine planquées sous les bottes, un gros pull et un tee shirt pour l’effet oignon qui réchauffe…

DSC_0166

DSC_0171

DSC_0170DSC_0152

Le short en cachemire, c’est un pied de nez à l’hiver,

et l’occasion de te montrer mes fesses en plan rapproché, au prétexte de te faire remarquer comment j’ai bien pris mes mesures et que le cachemire c’est pas mal pour mouler.

Viendez les morts-vivants, je n’ai plus peur de vous :-)

Short modèle Pattern Runway, un peu simplifié (je n’ai pas fait les poches arrière, pour des raisons essentiellement de feignantise, mais je pense que la sur-épaisseur n’aurait pas été très heureuse sur le cachemire). En taille M, rétréci à la taille as usual. Le cachemire et la doublure des poches sont des restes de mon manteau. J’ai choisi ce modèle essentiellement pour son absence de pinces et le devant charmant.

Share Button

2 réflexions sur “Winter’s coming

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *