La revanche du garçon sage

Simon_avant
Des fois, être le chouchou, le petit garçon sage qui ne fait pas d’histoires, qui fait ce qu’on lui demande de faire, qui est gentil, qui est câlin, qui est calme… qui sait lire quand il faut, qui écrit proprement, qui fait des beaux dessins plein d’émotions artistiques, qui commence le piano avec talent et bonne volonté…

C’est un peu pesant.

La rébellion commence.

Simon_apr_s

Simon,
– 4 dents (la petite souris ne connait pas la crise…)
– 1 poignet. Pour la clavicule, il y a 18 mois, c’est la robe de chambre qui avait gagné le combat final, par une vile parade glissante Là, c’est le noyer sauvage qui n’a pas voulu se laisser dresser, et s’est cabré traitreusement…

Share Button

8 réflexions sur “La revanche du garçon sage

  1. Ouah ! La chance !
    Un poignet cassé ? Mais quelle aubaine ! Pensez aux dessins, gravures, lavis, esquisses, gribouillages et autres idéogrammes laissés à jamais sur ce plâtre……
    De gros bisous remplis de gouaches.
    NOUS
  2. Mais les 4 dents, c’est à cause de la chute ??? dis donc, il ne fait pas dans la dentelle ton garçon sage ! Ca sent le titre remis en jeu ça !
    Bon retablissement alors ! vous avez pu partir quand même ?
  3. my godness,
    mais qu’est-ce qu’il a grandi ton fiiiiilllls,
    tu lui donnes quoi comme engrais à ce petit garçon parfait?

    hyper agressif, ce noyer,
    moi j’en ferais du chauffage pour finir l’hiver…
    bon courage à vous 2.
    gros bisous
    élodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *