Le citron vert de la réconciliation

Bien sûr, vous n’avez pas oublié ces épisodes tragiques.
Vous savez que depuis ces temps douloureux, je développe une intolérance chronique à l’Epinard, tandis que je continue à ne tricoter que du vert… (et encore pour un bon moment, y a du stock…).
Mais depuis quelques temps, l’espoir renait.

Je ne lis pas Elle, ni aucun autre magazine féminin (si si je vous jure, c’est même pas pour faire genre intello, je ne supporte pas ces vastes agences de pubs, ces articles « société » débiles, ces encouragements à bêler tous ensemble…) mais ce qui est bien, sur la blogosphère, c’est qu’il n’y a qu’à aller sur les blogs en tête des box-office pour savoir ce qui se dit dans ces torchons en papier glacé non recyclé, qui ne peuvent même pas servir à allumer le poêle ni à laver les carreaux (si si, ça marche, méthode de ma voisine). Mais c’est un hasard, hein, y a aucun lien entre le fait de citer à tour de bras son magazine préféré, celui d’être dedans, et le fait d’être en tête des box-offices. C’est un hasard lié au talent. Bien sûr.
Donc, en faisant le tour des blogs, j’ai vu que le vert était tendance. Zavez qu’à aller voir sur la Droguerie, mon vert Epinard est sur le magazine qui dit que le vert sera le « must have » du printemps.

A ce stade de l’analyse, j’oscille entre trois postures.
1/ Chouette. Je vais pouvoir écouler mon stock. Et bêler en choeur.
2/ Mince. Comment je vais faire pour jouer l’associable? Si je choisis du « Fog sur la tamise », ou du « matin d’automne »,  je serai « post tendance », si j’utilise mon Epinard, je serai dans la tendance. Argh. Comment être « hors tendance » sans être has been?…
3/ Rhhhooo, c’est dingue, ça, je suis tellement populaire que ma diatribe anti épinard a été entendue par les mentors de la mode. Bientôt, Elle va me contacter et c’est moi qui ferait les tendances. Hin hin, vous verrez, les clous, les léopards, les shawls et photos de groles… Au pilori!!!! Hin hin…

En attendant, mon vert Epinard a trouvé une copine sympa: la plumette fougère. Réhausse et égaie l’épinard sans trancher.
Quoi faire avec? Et pourquoi pas… un shawl?… Sans conviction, j’essaie le « shawl citron », comme ça, sans vraiment savoir pour qui, pour quoi…
Se tricote sans beaucoup réfléchir, sans difficultés…

 

 

On obtient ça en double, parce qu’avec ses 540 mailles finales (!) il ne rentre pas dans le cadre de l’appareil photo…

citron_vert_1

Shawl modèle citron, alpaga épinaaaaaaard (avé l’accent), plumette fougère

Bon, c’est sympa, non, le p’tit froufrou?

Pour moi, oui? pourquoi pas…

On essaie.

Et on enlève. Je viens de me prendre 10 ans, j’ai rien pour mettre avec, je le sens pas. J’arrive pas à le mettre en style « trendy châle » (la trendy châle, pour les plus de 35 ans non blogueuses, c’est une « pointe ». Mais trendy…)

Crotte de bique.

L’offrir?… Le mois de février est propice, y a quelques copines qui vieillissent à vitesse grand v dans le coin… Ouais, mais si ça ne me plait pas, ça risque de ne pas plaire aux copines non plus.

Le détricoter?…. Ennnncooooooooore?…. Qui a proposé ça? Dénoncez vous et venez vous prendre un coup de regard de braise assassin sans sourciller. Nanmaiçavapalatête?….

J’étais dans ces considérations compliquées, la bouche à l’envers, le museau chafouin, quand un petit elfe blond d’environ 1m30 est passé par là.

« -Oooooh, maman, c’est joliiiiiiii….

-……. merci….

– C’est un châle?

-Mmmmmh.

– C’est pour qui, c’est pour toi?

– Mmmmmh, je ne sais pas trop encore….

-…..    Moi, j’adoooooore, les châles, j’aimerai bien que tu m’en fasses un.

……

-Je peux l’essayer?

– Oui, bien sûr, vazy.

-Oh maman tu as vu comme il me va bien?   Je peux le garder? »

 

 

Et là, l’argument. Imparable.

« – Maman tu sais que le châle, je suis sûre que mes copines elles vont a-do-rer!!!! »

Maman 0, H 1. Et un châle pour la naine, check.

citron_vert_2

citron_vert_3

(faut que je bidouille une attache digne de ce nom…)

Quelques heures plus tard.

« – Maman, tu sais, le tissu, là, que tu as commandé?…

– Le liberty Secret garden vert oiive? celui là?

– Oui, celui qui est tout doux, là. Et ben il va vraiment super bien avec le châle. Tu peux pas me faire une chemise, steuplé?

– Une chemise? Tu veux pas plutôt une tunique? J’ai pas de patron de chemise.

– Nan, j’aime pas les tuniques.T’as qu’à aller voir sur Citronille, là, regarde, il y a un patron de chemise. »

Citronille 1/ Maman 0/H 2.

Finalement, ma fille est bien une fille. Une vraie… C’est rassurant. (ou pas)

Share Button

16 réflexions sur “Le citron vert de la réconciliation

  1. J’y crois pas, ta fille, elle va sur le site de citronille!!! Elle associe le liberty et la plumette??? Tu peux la présenter au concours de « miss blog junior » (je suis sûre que l’idée va t’enchanter, hein!)
  2. RRrrrrrrrrrrraaaaaaa ; bon, comment as-tu pu essayer de tricoter un truc froufrouteux comme ça!!! Moi rien que de l’envisager, je commande la carte vermeil !
    Mais y’a que sur l’extrême jeunesse qu’il se pardonne à lui-même … ^^
    Bravo Hela : te convaincre d’acheter encore du Citronille, moi je dis c’est un exploit!
    Oups : j’allais oublier de m’extasier sur tes talents de tricoteuse!!
    PS : moi j’aime bien l’épinard!
  3. 1. Rho la vilaine comme elle y va. Moi ce que je trouve encore plus fort, c’est d’y être abonnée et de s’en plaindre régulièrement, de ces magazines!!! Heu sinon, je ne les lis pas non plus, sauf chez le dentiste, mais je n’y suis pas allée depuis…
    2. Ca lui va à ravir à Hela, le châle (et moi j’y tiens, à ce mot!!!)
    3. Tu va me griller et coudre le Sarah’s secret garden avant moi :-O!
  4. Je l’aime bien ce citron vert et qui plus est, tu as fait une heureuse (tu es une mère formidable, pleine d’abnégation, etc…!!). Je pensais en faire un pour moi mais la réflexion « y’a que sur l’extrême jeunesse qu’il se pardonne à lui-même » m’a paru tout à coup bien fondée …. Mince alors, non seulement , je ne pense plus pouvoir me le tricoter (plus de 35 ans oblige) mais en plus, je suis vieiiiiiille : quel mercredi !!
  5. Fais gaffe, elle va bientôt se mettre à lire Elle
    Sinon, moi je le trouve chouette ton Citron. Et puis tu as été rapide. C’est pas comme moi qui n’ai toujours rien commencé (ni le Textured, ni le Citron). A force d’avoir trop de projets… (surtout sans la bonne taille d’aiguilles )
  6. excellent…
    rassurant d’en voir d’autres que moi qui aspirent à ne pas se fondre dans la masse…
    désolée, je déteste le vert et je ne suis pas fana du bleu donc totalement hors tendance …je sais je sors…
  7. Ca me fait ça avec la pèlerine : faut adopter une posture qui inspire la jeunesse pour ne pas se prendre 15 ans dans la face !
    Chouette ce citron en tout cas ! Tu tricotes super vite dis donc ! Qu’as tu fait de ta lenteur ???
  8. d’abord il est trop beau ! d’abord ta fille elle a super raison et d’abord les magazines non recyclables qui disent que des concetés c’est trop nul!
  9. moi je dis:
    c’est la fille de sa mère
    ce petit elfe blond…
    en plus de créer les tendances de ELLE,
    tu vas générer celles de MILK…
    gros bisous à toi et à tes loulous
    ))
  10. Mouaaaah arf arf !
    Morte de rire derrière mon écran !!! Bien joué petite Helae (c’est joli comme prénom) Tu sauves l’honneur d’une maman pleine de talent mais pas reconnue et en plus rebelle … trop foôooorte ta fille !
    Bon dis-moi : kommenkonfékan on n’aime pôooo du tout le vert ? On est de fait déclaré HS (par qui d’ailleurs) ?
    Merci à toi de cet article pour toutes les rebelles des aiguilles qui ont – en plus, bien souvent – un talent faramineux que ce qu’elles font c’est pas du mousse et encore moins de la maille de tata (si, si, j’assume), mais pas les koôooomm qui vont avec !!! ;o)
  11. je suis sur tes épinards depuis hier soir … je suis allée prendre un citron entre temps et je reste hébétée ce matin … je débute en tricot, et un shawl comme celui ci semble à ma portée … si c’était écris dans une langue compréhensible pour moi … alors voilà, j’ai un deal à te proposer : je peux t’aider pour le foie gras et tu pourrais m’aider pour les épinards ! on fait koi ?
    bon lundi
  12. Je suis en train de tergiverser à mort à propos de mon mélange idéal alpaga/plumette et le vert me fait de l’œil mais je trouve l’épinard un poil fade (déjà rien que le nom… pas glop mais bon) Du coup je me dis que futaie/fougère ou olive/tisane, ça pourrait peut-être le faire… T’en penses quoi??? (oui, je sais que j’ai déjà envoyé un mail à ce sujet mais tu vois, ça change de couleur… Heeeeeeeeeeeeeeeeeeelp)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *