le temps des chemises…

Petite, et même ado, j’ai abusé de la chemise à fleurs.

50756432_p

Et puis un jour, j’ai arrêté. Pas les fleurs, mais les chemises. Je ne savais plus les porter, ou bien c’est elles qui ne savaient pas me flatter (trop grandes aux épaules, serrées au buste, rentrée dans le pantalon, sortie, moulante ou loose?… trop de questions existentielles alors qu’une robe c’est si facile…).

Quand j’ai commencé à coudre, je me suis toujours dit que quand je serais grande, je ferais des  chemises…. et puis j’ai cousu des robes, des robes et encore des robes.

La chemise, qu’elle soit pour homme ou femme, c’est un peu l’everest de la couture, tu sais. 12 000 pièces difficiles à couper, qui doivent tomber au millimètre, et je ne te parle pas du serrage de fesses quand tu piques tes fentes de poignet et les coutures anglaises arrondies… C’est long, ça sent les larmes et la sueur, et ça se voit à peine quand tu la portes, sauf si c’est raté!

Alors évidement j’ai attendu. D’avoir envie, de trouver le bon patron, le bon tissu.

J’ai commencé par moi.

J’ai la tentation d’en faire d’autres, j’ai eu des appels du pied, il y a quelques amies que j’ai bien envie de couvrir de tissu façonné de mes petites mains… Mais j’ai tellement peur de rater, du machin informe à peine valable pour aller sortir les poubelles, de t’aurais mieux fait d’aller acheter un truc potable plutôt que de passer 10h sur ton bout de tissu… que je suis un peu paralysée … Peut être un jour je n’aurais plus la trouille de ne pas y arriver?…

DSC_0367 DSC_0368 DSC_0369 DSC_0370 DSC_0387

DSC_0395

Chemise Mélilot de Deer and Doe en 40

Tissu soie Les coupons Saint Pierre (trempée dans la maïzena avant la coupe, technique vraiment efficace pour éviter le tissu qui glisse).

J’adore ma chemise, mais je n’ai pas encore réglé deux trois questions existentielles (rentrée? sortie? avec un pull, un jean, une jupe?)…

Je m’en vas me coudre une robe, tiens, c’est moins compliqué pour mon petit cerveau !

DSC_0378

Share Button

4 réflexions sur “le temps des chemises…

  1. Weaouh ! Alors pour ma part, je l’adore ressortie car j’aime beaucoup l’arrondi dans le dos et devant …Elle est superbe ! Je n’ai pas encore franchi le pas de la chemise … je vais tenter de reproduire un modèle du commerce que j’ai dans un placard et qui me semble … abordable, du moins pour mon cerveau … Tes finitions sont impeccables du coup je n’avais pas pensé à tout ceci … oulala … encore bravo ! Continue à abuser des fleurs … ! A bientôt ! (mais quand ? … je te tiens au courant …)
    Hâte de voir ta prochaine cousette « jeans » … 😉
  2. Les deux sont bien, sortie, rentrée avec une ceinture ! Elle est super chouette et je me souviens que tu en avais une de chemise en liberty, au lycée.
    Sinon moi, j’habite trèèèèès loin, donc si tu veux un cobaye, tu peux, tu ne verras jamais si je la mets ou pas 😉
    • tack bÃ¥da tv0&2#8¥3Ã; men som jag skrev till tove pÃ¥ twitter sÃ¥ skulle det vara svÃ¥rare för mig att inte ta ställning eftersom just jämlikhet är nÃ¥got jag jobbat för aktivt i minst 10 Ã¥r vid det här laget =)tack hur som helst
  3. Mais oui !!! Tu avais des jupes fleufleurs que tu portais tout aussi bien :)
    Bravo pour cette chouette chemise cuisinée, j’avoue que j’ai du mal à en coller une sous le pied de biche (par flemme aigüe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *