après avoir chanté tout l’été…

Je suis très fourmi, moi, comme fille. Je fais des listes de trois kilomètres de long: travaux à faire, trucs à acheter, menus de la semaine, projets couture/tricot, cours à préparer, tout y passe. (sauf les anniversaires, d’ailleurs, bon anniversaire, Paris et mon héros au boulot!).
Il me faut des horaires, des emplois du temps, des calendriers pour survivre dans la jungle de l’imprévisible.

Heureusement, l’Education Nationale est là pour me servir de canapé. Je suis psychorigide, mais la Grande Institution me soigne. Rappel des faits: juillet, pas de poste, un illustre inconnu qui doit faire mes heures dans mon ancien lycée et moi, rien, que dalle.

Alors  cet été, j’ai chanté. Zen. On verra bien, d’façon au pire, je fais 80 bornes tous les matins et tous les soirs, et je travaille le mercredi et le samedi… Et j’ai 6 niveaux à préparer que je n’ai jamais fait.

Depuis une semaine, j’avoue que je chante un peu faux, rapport à la boule qui bloque le fond de la gorge. La cigale aboie un peu fort, elle s’est levé du pied gauche. Mes listes me manquent…

Heureusement, après cette petite cure de désintoxication, l’Education Nationale me permet à nouveau de faire des listes, des emplois du temps, des calendriers.

Je ne bosse pas à 80 km, mais à deux, comme l’année dernière. Je ne vais avoir qu’un seul nouveau niveau à préparer…(4e… Liloute, au secoooooooooooooooooouuuuuuuuuurs….)

Ben oui, finalement, je retourne à mon ancien lycée. La personne prévue ne vient pas, alors faute de mieux, je reste. Comme mon service n’est pas complet, je vais aller mater du boutonneux au Collège d’à côté.

Par contre, si, je travaille le mercredi… J’oscille entre le sentiment de soulagement (ça me libère un jour dans la semaine, me permet de commencer plus tard/finir plus tôt les autres jours/je ne vais pas faire taxi…) et la culpabilité de laisser la charge au héros à l’œil vitreux.

Je vous laisse, faut que je fasse des listes/emplois du temps, j’ai deux mois à rattraper!!!

Share Button

6 réflexions sur “après avoir chanté tout l’été…

  1. Rhôôô là là, ça en fait du stress inutile. Courage le mammouth n’aura pas notre peau ! Pas encore de blog, mais en quelques mots: je suis instit en maternelle, directrice même cette année…. 63 inscrits pour 2 classes….. au secours ! Il faudrait encore 4 inscriptions pour que la classe fermée en juin, réouvre en septembre… Evidemment la collègue partie contre son gré, ne pourra pas reprendre le poste…. En tout cas bravo pour le ton de ce blog : j’adore !
  2. Je me reconnais bien là, sauf que cette année, je sais pas ce qui m’a pris, mais j’ai tellement fait la cigale que je n’ai même pas encore rangé/classé/trié l’année scolaire 2008/2009… J’en suis encore toute ébahie. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, j’y vais: c’est ce soir La Grande Soirée de rangement du bureau. Bouhhh!!! Souhaite moi bonne chance (je sais, je sais: le plus dur c’est de s’y mettre…)
  3. ah ah…ils sont très forts à l’EN….moi je sais ou je vais….je vais y faire ce que je peux vu l’ampleur de la tache(secteur de 11000 élèves, gloups)….mais je ne sais pas si l’EN sait que j’y vais…car je viens d’apprendre que les enseignants seront réunis vendredi pour une « réunion spéciale Grippe Aviaire »….et moi je n’y suis pas invitée…c’est un peu le comble quand même pour une médecin EN….re-gloups…ça commence mal…
    bon courage à toi…
  4. YEEEEEESSSSSSSSSS,
    pas 80km à éffectuer, plus de souplesse pour les loulous donc, et un seul niveau.
    bon, ma téteille, enjoy!
    ok, ok, le héros est mis à contribution, mais n’est-ce pas aussi un moment d’intimité qu’il vit avec ses enfants?
    ok, il préfèrerait dormir…
    alors, à toi de lui octroyer sa petite récré dans la semaine en compensation du sur-homme qu’il est le mercredi…
    tu trouveras bien…
    je suis contente pour toi…
    et moi j’ai rdv chez mon ami l’avocat cet aprem’, je te mail demain.
    gros bisous.
  5. Génial, de retrouver ton ancien poste ! Pour la 4ème, je vais fouiller vite dans mes affaires mais t’inquiète, c’est tout prêt, tout beau, j’en ai eu des milliers en 10 ans !
    Pour le mercredi je comprends que tu oscilles, j’ferais le pendule pareil…
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *