Demi-teintes…

Dis, toi, la mère surmenée d’une petite ménagerie bondissante…

Oui, toi, qui te plaint, d’avoir à te lever la nuit pour un ti cauchemar, toi qui devient hystérique quand on te parle de « terrible two », toi qui pleure ta liberté perdue, et qui te demande quand est ce que tu vas pouvoir aller prendre ta douche, entre le lave vaisselle à ranger, la maison duplo à monter sous peine de décibels supérieurs à la norme européenne NF S 31-084 du 5 octobre 2002, l’aspirateur à passer, en n’oubliant pas de vérifier que la minitornade n’a pas décidé de couper le chat avec le couteau à viande, hein.

Quand ils seront ados, penses tu. Naïvement.

Imagine, ils dorment jusqu’à point d’heures, se lavent tout seuls (ou pas, mais c’est plus ton problème), n’ont plus de duplo à monter, ils ne te demandent même plus pour faire de la peinture… Tu sais, cette activité crispante pour les maniaques, qui te transforme ta maison en bastringue en moins de 15 secondes, et où ils te disent au bout de 10 minutes: jveux plus faire de la peinture, jveux faire de la semoule comme chez tata Guylèèèèèèèène………… arrrrrrrrrrrrgh……

Donc, un jour, ils sont ados. Et toi tu peux tranquille te siroter des mojitos au coin du feu et avoir toutes les activités que tu veux.

Hin hin.

Allez, je vais te péter un peu le moral, tu veux bien?

Un jour, donc, ils sont ados.

Je ne t’en dis pas plus. Je te laisse la saveur de la découverte. Juste qu’à côté, le terrible two, c’est un enfant de chœur. Pour te donner une idée, l’ado est un peu le croisement OGM improbable entre Tatie Danielle, pour l’humeur et les vacheries, et Jordy pour le côté horripilant.

L’ado est noir, ou blanc. Plus souvent noir, en fait, de temps en temps blanc, pour te rendre complètement schyzo.

Du coup, je lui ai cousu du gris, histoire de pacifier un peu ces extrêmes chromatiques.

ensemble H1

ensemble H2

ensemble H3

ensemble H4

Gilet en moumoute: patron « gilet de berger C’est Dimanche » agrandi en 12 ans, fausse fourrure Etoffes des Héros, et reste de velours blanc à fleurettes grises EDH itou, mais il y a fort fort longtemps: je l’ai rentabilisé à donf.

Short Emie de Citronille (oui oui, celui là tient la route, mais attention, il taille petit!), en soierie EDH vraiment magnifique, poches et passepoils avec le même vieux reste de velours, en 14 ans. Bouton de récup.

IMG_0112

Photo volée vite fait avant l’audition…

L’audition, un peu en noir et blanc aussi.

Elle a eu le morceau fin octobre. A décrété qu’elle ne l’aimait pas. Qu’elle voulait faire du jazz, ça, elle kiffe, parce que bon, jouer des concertos, là, c’est vraiment trop pffff (yeux au ciel).  N’a rien fait pendant un mois. En faisant croire qu’elle faisait, mais bon, j’ai retrouvé ses partitions planquées….

S’y est mise il y a 15 jours, un peu tard pour braver ces difficultés techniques de fin de second cycle. A stressé avant parce que, ben ouais, c’était pas au point… L’ado stressé… genre… A côté le bébé colitique incalmable, il te chante une berceuse en fait. Et en plus il est trop grand pour ton congélo. (pardon pardon, ça m’a échappé).

A joué, avec toujours un joli son, et de la musique, mais beaucoup de fautes, aussi.

La musique de l’ado, en noir et blanc.

 

 

Share Button

19 réflexions sur “Demi-teintes…

  1. j’avais de l’espoir .. et un congélo armoire … je perds tout espoir et m’achète un congélo immense (nan je l’ai pas dit ! m’enfin t’es dure aussi hé hé !)
  2. moi je trouve qu’une ado qui veut bien porter encore les vêtements faits par sa maman, c’est une ado facile en fin de compte
    (dit celle qui commence à baliser avec les sautes d’humeur incompréhensibles de son pré-ado)
  3. C’est exactement ce que j’ai pensé….non parce qu’une VRAIE ado ajouterait à son palmares des tenues beaucoup moins sages…Même si celle-ci est trés jolie et harmonieuse. Ceci dit, merci pour le témoignage, ça permet de relativiser les crises des marmots en couches.
  4. L’adolescence est encore un peu loin pour le mien mais je me dis que le jour où ça arrivera, je ne rigolerai pas… Dommage qu’elle n’ait pas plus travailler, c’est un bien joli morceau (mais bon, le classique quand on est ado, hein?)
    Quant à la petite tenue, je l’aime beaucoup et c’est chouette quand même qu’elle veuille bien la porter
  5. Et ça n’est qu’un début!
    Si, si puisque tu peux encore escompter coudre de l’ado et que le spécimen black and white accepte dans son infinie bonté de porter ton joli labeur…
    Sympa aussi les boots ;o)
    M’en vais écouter son absence de travail!!!
  6. J’aime beaucoup le short et il sied à ravir à l’ado (pffff, tu me casses vraiment le moral, tu sais. Peut-être que l’ado était une petite fille parfaite et que le choc est plus grand que lorsque ton enfant est biiiiip depuis toujours, non?)
  7. A midi on parle de nos enfants avec les copines… ben quand mon fils sera ado, je le donnerai à qui voudra et je le récupèrerai après… ça donne pas envie!
    La fille d’une copine veut pour noel une robe gotic lolita… elle m’a montré le truc… mouais…
    La tienne s’habille joliment au moins!! Et on a du mal à te croire quand on la voit aussi mignonne… mais bon les ados c’est pas des être humains, c’est… autre chose!
  8. Jeune ado ! L’ado plus « vieux », tu lui fais un bon repas le samedi soir parce q’il revient de sa semaine de pensionnat et que tu veux faire, peuchère, ta bonne mère… Tu passes juste trois heures devant les fourneaux pour qu’il te jette un « vé o macdo » juste le temps de balancer son sac sur son lit fraîchement fait au carré -par sa bonnemère- Gniii -Ah, et puis il ne porte plus les jolis vêtements amoureusement cousus par les blanches mains de sa môman : Il préfère les T-Shirt de chez Uniglo -Bon, et sinon, ton lundi aussi est gris ? Ma pov’. Allez, on se ressaisit, c’est pas la semaine des bulletins de notes ? Faut prendre des forces !
  9. Moi l’avantage c’est que je ne repère pas les fautes et que je trouve son morceau très joli ! Et bravo pour la couture, que t’es trop trop forte ! J’adore le congélo ! Mais sinon, si pour les fautes que je repère, un « t » à toi qui te plainS ? qui devienS ? J’dis ça, c’est au cas où ton ado lit ton blog, faudrait pas qu’elle te donne des leçons non plus !
  10. Et bien moi, je les aime bien mes ados. Ils sont attachants, crispants, donc attachants. Ils sont plein de vie, soupirent à qui mieux mieux, certes, mais sont enthousiastes pour la vie qui les attend. Ils sont un peu nombreux mes ados : 3 actuellement, plus 1 qui fait semblant ; mais quand ils redeviennent normaux, ils quittent la maison (2 pour le moment).
    Il faut surtout les prendre avec humour, leur générosité est fantastique, leur don de soi merveilleux. Je ne les échangerais pour rien au monde, et les congèlerais encore moins, de peur de passer à côté de quelque chose !
    Elle est mi-mi ta fille grise !
  11. Moi je n’en suis pas encore au terrible two, j’essaie juste de lui apprendre à ne pas se mettre debout sur le canapé (en évitant au passage de pourrir le dit canapé de sa morve ), et ça me demande déjà bien de l’énergie !!!
    Mais bon… Elle a raison, le jazz c’est carrément chouette… Elle est chouette aussi dans sa jolie tenue, réjouis toi qu’elle porte encore ce que tu couds même si j’imagine que tu n’as pas carte blanche !!!
  12. Purééé, entre toi et la miss SophieStyliste, j’ai fait une bonne séance d’abdos hebdo, merci les filles!
    Moi j’dis que ta fille n’est pas encore ado parce que, je confirme, elle accepte de porter des fringues cousues par sa môman!
    Et ce short, il est tout simplement CANON ! Je veux bien le même pour ma pasencoreado qui commence elle z’aussi à lever les yeux au ciel !
    Bon courage et surtout JOYEUX NOEL !
  13. Bon Merci de me casser le moral hein !! dans 6-7 mois nous aurons non pas 1 mais 4 futurs ados en devenir dans la maison !! Donc moi qui (tu as raison) rêve de cette période en me disant que ça sera forcément génial … Là je viens de me dire « gnééé » je sais pas si la grande maison c’est la bonne idée finalement
    cela dit tes cousettes sont toujours aussi fabuleuses, autant les patrons que les tissus (ça nous change du liberty hin hin hin). Et oui quand elle te jettera les cousettes faites par maman je crois que tu pourras définitivement dire « ah les ados » (ma maman me cousait des habits jusqu’au jour où je trouvais ça moche et je te parle en vécu … J’ai été une ado plutôt chiante oui) Cela dit ma mère avait dit « la prochaine fois si tu veux qqe chose tu te le couds toi même (suite à un caprice bien mignon de ma part) et ça avait été le début de mon apprentissage de la MAC … donc …) des bisettes.
  14. Le problème des ados, c’est qu’on se demande quand ils en sortent, de la période maudite ! Et que même quand on en a que trois, on dirait qu’avec les copains, ils se multiplient… Quoique… Parfois un rayon de soleil… J’en ai quand même une sur le lot qui m’a spontanément vidé la machine aujourd’hui…
    En tout cas je découvre votre blog et je m’incline, d’abord parce que je suis pliée en deux de rire à vous lire et puis parce que vos réalisations sont vraiment vraiment très sympas. Bravo !!
    Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *