Burda, ô mon Burda…

Je vous avais demandé votre avis, vous vous souvenez?…
Et là vous vous dites: « ça sert à rien de donner son avis, elle n’en fait qu’à sa tête, elle n’écoute pas les conseils. C’est bien une prof, tiens, faites ce que je dis, faites pas ce que je fais ».

Rhooo vous me prêtez de bien mauvaises intentions, et c’est meume pas vrai.

La robe à bretelles, j’étais pas contre. Mais la prochaine fois que je commande chez superbuzzy, je n’oublie pas de faire la conversion yards/mètres. Là, à la louche, oh, ça doit faire à peu près… Et bien non, j’avais que 1m 06 sur 1m80, et pour une robe à bretelles, c’était trop juste.
Ensuite, le sarouel, mentionné deux fois, même problème, et effectivement je ne suis pas trop sarouel, rapport au postérieur de mammouth que ça me fait.
Enfin, enfin… Les patrons japonais…
Parlonzen des patrons japonais. Je zone sur les JCA régulièrement, et j’y vois de tout, des trucs absolument magnifiques en général en 34/36, et puis d’autres réalisations, qui ne m’inspirent pas trop: trop large, trop mongolfière…En général, dès qu’on passe au 38.
Les formes me semblent plutôt adaptées aux petits formats,elles font certes,  très jolies sur le Georges creux, mais le Georges creux, c’est un truc que j’ai oublié, vu que ça fait 20 ans que mes Georges à moi ont poussé d’un coup, pouf. Je me suis réveillé un matin, en seconde (tu te souviens, Liloute?!), avec une poitrine généreuse, d’un  coup comme ça!
Bref, assez parlé de mes Georges. Revenons aux patrons. J’ai écumé les JCA, et j’ai eu peur de me lancer, trop de modifications nécessaires pour adapter à ma morphologie, je commence à me connaître. Alors je pars en quête de patrons, et là………….. Sorte d’illumination divine, l’Esprit Saint n’est pas loin, il parle ma langue, il s’adapte à mes grosses fesses…. J’ai  nommé:

Le Saint Burda.

Et ouais. ça vous la coupe, hein?
(enfin, ceux qui n’ont pas lu le message de Roxane, touchée par la Grâce elle aussi…)

Bon, je ne vous cache pas que j’ai dû faire de sacrifices pour ce nouveau Seigneur. Une langue nouvelle, sans doute assez proche de l’Hébreu. Des signes cabalistiques difficiles à déchiffrer. Des tentations de renoncement.

Mais ça y est. Je Crois. Je suis Amour. Je suis Convertie.



Patron Burda 8034, tissu Naomi Ito

Mis à part que j’ai pris 3 kg depuis janvier (oui, ça va, je sais, vous étiez pas obligés de le remarquer, d’façon, j’ai dit que j’arrêtai le chocolat!), là je suis assez fière, quand même…J’ai même pas trop mal réussi la fermeture invisible. Y a un tout petit défaut de symétrie et la taille un peu large (mais quand j’aurai perdu mes trois kilos, ça ne se verra plus, puisque ça descendra plus bas sur les hanches).

Voilààààààà. ça va, pas trop reine d’Angleterre, le look? La remarque du héros (toujours le compliment ad hoc…): « oh, on croirait Alice au pays des merveilles »…Mmmmh? Z’en pensez quoi? Soyez franches, hein, d’façon, vous pouvez toujours me dire que c’est moche, j’en fais qu’à ma tête… Et moi, j’adoooooooore!

Share Button

9 réflexions sur “Burda, ô mon Burda…

  1. un petit look rétro qui te va à ravir !
    pour les georges qui étaient sortis d’un coup, je crois me souvenir de cette histoire : j’étais venue voir Liloute à Fécamp en fin de seconde ;O)
  2. J’aime!!!!!!!
    Je vois souvent ce genre de jupe et je me suis toujours demande comment c’etait fait… ? le dessous surtout (et comme je magazine jamais assez, j’ai jamais essaye ce genre de jupe, dommage!)
    ca va a merveille avec ton petit Grrrrrr

    c’est la classe made by hand!

  3. Bravo !
    En la la moi aussi j’adoooore ! elle te va tellement bien, elle est superbe, le gilet est fait pour elle ! bravo ! et tu as bien fait de suivre ton avis, et pas le nôtre alors
  4. oh my god?!!!!!
    HOOOOOOO MYYYYYY GOODDDDDDDDDDDDDDDDDDD….
    et dire que j’avais loupé ce post !
    heureusement que je suis revenue en arrière!

    Comment dire…. YOUUUUUUUUUUUUPIIIIIIIIIIII !
    c’est exactement celle que j’imaginai, plat sur ventre, petits plis, forme boule….
    je sais, tu crois que j’en fais trop,
    mais pas du tout, c’est pile poil super top moumoute, je te jure, je suis super contente.
    ( donc là, c’est le moment de vous rappeler que j’ai 31 ans, et que ne me drogue pas, juré)

    Fanny, t’assure GRAVE.
    c’est le plus profond de ma pensée.
    elle est très bien réalisée, pourtant pas facile,
    et elle te sied à merveille.
    j’ai vu des escarpins, je crois que je vais pleurer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *