une histoire de soudure…

Ne faites pas cette tête, non,  je ne me suis pas mise à la plomberie, ni à la ferronnerie… La soudure, ce n’est pas que le fait de coller deux morceaux de métal avec un joli machin qui fait des étincelles et des lunettes de cosmonaute. (Voyez comme je m’y connais!). Les plus de 60 ans connaissent peut être, les professeurs d’histoire aussi (enfin ceux qui n’ont pas des neurones de poissonne rouge après la ponte….). La soudure, c’est cette période difficile, entre janvier et mars avril, où on a bientôt mangé toutes les réserves de l’hiver, et où rien n’a encore poussé dans les champs. C’est pas que je veux faire mon intello de service, mais depuis qu’on vit à l’heure des paniers, non seulement on redécouvre les légumes de saison, mais aussi la soudure. Le Lundi soir, c’est plus l’enthousiasme des débuts: « oh, t’as vu, y a ça, j’adooooore, je vais pouvoir faire ci… ». Le Lundi soir: c’est plutôt… « oooooooooooh encore des patates…. (heureusement qu’on a investi dans la friteuse familiale….). Tout ça de carottes, mais qu’est ce qu’on va en faire? »
En ce moment, dans le panier, y a des patates (à soupe, à purée, à gratin………), des carottes, des poireaux quand il gèle pas, des tonnes d’oignons, on fait une réserves pour les 6 prochains mois, et quand c’est fête, un potimarron et un peu de mâche….

C’est chouette, de vivre à l’heure des saisons, mais faut être un peu créatif.
Des carottes… fondantes, dans la soupe, en carbonnade… Il en reste encore… Râpées? Alors là, heu… J’ai pas de râpe électrique, et mes moignons refusent. Il faut que le héros participe, et les entrées, c’est pas son truc.
Alors j’ai eu l’idée de génie: le gateau à la carotte! Souvenir du meilleur carotte cake confectionné par des voyageurs ayant jalousement gardé leur secret venu de Nouvelle Zélande (je veux bien la recette, Claude!).
Dernier « Saveurs », recette des muffins à la noisette et à la carotte, avec des modifications maison:

Raper 150g de carottes (quelle abnégation, je l’ai fait toute seule!)
Faire fondre 125g de beurre
Mélanger 250g de farine et un sachet de levure, ajouter 120g de cassonnade, épices aux choix (cannelle, gingembre…)125 g de mélange noix/noisettes concassées.
Fouetter 2 oeufs + 20 ml de lait, ajouter le beurre fondu, incorporer au mélange sucre/farine/noix/noisettes.
Mélanger sans trop travailler la pâte. Ajouter les carottes rapées.
Garnir des moules à muffins aux 3/4 et faire cuire 20 mn à thermostat 200°. Laisser refroidir sur une grille.

muffins_carottemuffins_carotte2

Verdict?
Miam, tout mangé.
Un atout: l’appelation exotique de « muffin », comme dans les barbapapas.

Un handicap: il m’en faudrait peut être une centaine pour vider mon stock de carottes…

Sinon, si vous avez des idées pour les patates (frites, soupes, gratins dauphinois, purées, c’est bon, on en a maaaaaaaaaaaarrre!), je suis preneuse!

Share Button

8 réflexions sur “une histoire de soudure…

  1. Ok pour la recette du carot cake… Maintenant que je suis en « vacances »… j’essaierais de prendre sur mon temps de paresse pour te la copier. Ceci dit la tienne a l’air pas mal aussi !
    Pour les pommes de terre tu as les râpés aussi. Recette de par-ici dans l’est (je crois) à manger avec une bonne grosse salade.

    Biz

    Claude

  2. C’est pour ça que j’ai laissé tomber le panier hebdomadaire… Je reprendrai peut-être au printemps… Mais j’avais des patates et des carottes à ne plus savoir quoi en faire…
  3. Patates farcies…
    … avec de la farce à tomates, ou au fromage.

    Pommes de terre au four avec un peu de crème fraîche(ou beaucoup!) et des fines herbes si tu en as congelé…

    Râpées en version tortilla ou rösti…

    Bon appétit les petits!

  4. soudure quoi c’est ça ? blup blup !!!
    eh ben nous, notre agriculteur bio prend des vacances pdt la soudure… et ça nous manque bien. On essaye d’acheter local alors on ne mange pas beaucoup de fruits et légumes en ce moment.
    J’ai une recette de carottes aux olives vertes très bonnes, tu veux ?
  5. Tu me fais (encore) rire avec tes carottes et tes patates ! Et comme pinkmel ,moi aussi j ‘ai dû renoncer au panier sinon c ‘était des tonnes de carottes qui seraient parties à la poubelle …As-tu pensé à offrir un lapin à tes enfants ?
  6. Bravo pour les légumes de saison, et puis courage ! pense au bonheur quand on verra poindre les premières fraises, ou de succulentes aubergines…

    Bon , pour patienter, allez, une soupe de carottes au lait de coco ( tu ajoutes du curry en début de cuisson et une boite de lait de coco 5 min avant la fin de cuisson, ça change tout et c’est délicieux)

    pour les patates … dans la cendre avec un habit d’alu, c’est fun devant ta cheminée.
    ou bien des croquettes de pommes de terre.
    Tu fais ta purée, tu rajoutes de l’oeuf, tu niches un petit bout de conté bien planqué au coeur de la boulette, roule nous ça dans la panelure, et youpi, c’est parti pour la poêle…
    bon appétit!

  7. Ah ah j’aime beaucoup le terme de la soudure, mais c’est effectivement le mot juste! Ici c’est patate beaucoup de fois par semaine… et vive la carotte! De toute manière, après on en voudra plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *