La mauvaise graine

C’était le mot du pédiatre, à la fatidique visite du  premier mois, lorsque, avec ses petits trois kilos tout frais, le bébé se trémoussait sur la table à langer: « ces petits là, c’est comme la mauvaise graine, ça pousse tout seul… »

La mauvaise graine, elle avait dû sans doute batailler ferme, pour aller s’accrocher sur la poche à bébé mal cicatrisée de la petite graine précédente qui avait décidé de ne pas vivre… La petite graine a réussi à pousser malgré le nœud sur le cordon, malgré le placenta malade, et ce, en trompant tout son monde… Une petite taille que l’on a juste interprété comme une « erreur de terme »…

Quand les choses se sont gâtées pour maman, la petite graine est restée sage: la tension, l’albumine, même pas mal. Je me souviens m’être dit: « pourquoi je n’ai pas appris à tricoter, j’aurai pu passer le temps… » (quoique, en « décubitus latéral gauche », bof). Je me souviens du pot à pipi, des prises de sang quotidiennes, de la « perm » que j’ai eu, sous surveillance médicale, pour aller préparer mes affaires et glaner quelques vêtements de préma… Perm qui s’est finie à minuit aux urgences avec 18 de tension.

Je me souviens que je voulais tenir une semaine de plus, on était presque à 36. Je me souviens que ce jour là, j’étais très énervée, et que j’ai dit qu’il ne fallait pas attendre. On m’a dit « pour l’instant, ça va ». Mais on va te déclencher doucement. On passe une perf, et peut être demain ou après demain.

Doucement tu parles! La mauvaise graine sent ces choses là. A 19h 30, début des contractions. A 20h30, salle de naissance. Je suis pas trop stressée, mais un peu intriguée par ces 4 yeux d’anesthésistes chevronnés rivés au tensiomètre derrière moi. J’ai pas l’habitude, jusqu’alors, j’ai toujours accouché normalement. Un kg de moins à sortir et pourtant … j’ai peur de pas y arriver. 22h07. Le voilà… Il crie tout de suite. On fait les paris sur le poids. J’ai déjà des yeux de maman: je lui donne 2,3kg. Il passe tout juste les 2kg de quelques grammes…
La mauvaise graine est un têteur. Il y passe 2 heures… A peine remis dans le couffin, le coup de marteau dans le ventre, 100 000 plaquettes qui se font la malle on ne sait où. Une pensée fulgurante: « pas tout ça pour rien ». Le reste, je ne m’en souviens pas trop. Réveillée vers 6h pour une prise de sang. Un matin dans les vap’.

On dit « hellp syndrom« . Parait qu’on a eu chaud… Parait que ça arrive jamais au 3e.

Une question récurrente, à tous les soignants qui passent: « est ce que je peux l’allaiter quand même? »

Doucement, on se remet. Hospitalisée avec les césariennes, on s’amuse à observer les bébés 3 fois plus gros… Le mien, au moins, il a l’air d’un vrai nouveau né! La mauvaise graine reprend très vite du poids. Même pas de couveuse, refuse le « complément » à maman. Au  bout de 10 jours, on obtient le droit de sortir. La mauvaise graine continue sur sa lancée. 1 kg de plus en 3 semaines….

Après, la mauvaise graine a fait bébé nomade, accroché à sa mère. Il a réussi à lâcher le sein à 11 mois, sous la torture, comme le sein de sa mère à réussi à lâcher la bouche du bébé… frustration commune et nécessaire…

La mauvaise graine est un peu malade, mais sans plus, un peu petit, mais sans plus, un peu nerveux, mais sans plus. Il garde juste ce caractère de mauvaise graine, volontaire et têtu.  Il sait tout pousser pour faire sa place. Mon chiendent, mon petit lierre a aujourd’hui deux ans.

pola_2_jours_pola_5_jours

pola_3_semainespola_1_mois_et_demi

pola_2_moispola_4_mois_et_demi

pola_7_moispola_10_mois

pola_1_anpola_14_mois

pola_18_moispola_20_mois

pola_22_moispola_23_mois

2_ans

Share Button

9 réflexions sur “La mauvaise graine

  1. Bon anniversaire !
    Tout ce qui ne tue pas rend plus fort, pas vrai ?
    Alors Gabriel, toi t’es une graine de champion, ça se voit sur ta trombine ! on voit que tu es un petit filou aussi !!!
    Joyeux 2 ans p’tit gars !
  2. Mauvaise graine, mauvaise graine… euh comme celles des champs, celles qu’on ne sème pas mais qui résistent à tout… Les coquelicots, les campanules, les reines des prés, le chevrefeuille… C’est ça… Quelle belle mauvaise herbe !
    BON ANNIVERSAIRE
  3. Mais c’est l’avenir du monde les mauvaises graines ! Et avec une frimousse comme la sienne, l’avenir se profile bien.
    Joyeux anniversaire Gabriel !
  4. JOYEUX ANNIVERSAIRE
    Nous nous souvenons bien de la petite graine, car de passage à Rouen pour de moins réjoissantes affaires, nous avons pu venir à la clinique lui déposer un tendre baiser…. ainsi qu’à sa maman et son papa.
    Petit certes, mais bien proportionné et donc… »même pas peur! »
    Alors joyeux anniversaire mon grand Gabriel!!
    La tata Sophie de ton papa!!!
  5. Bon anniversaire Gaby!
    Wouaouh, 2 ans déjà! Tout ce chemin parcouru pour que la mauvaise graine devienne une jeune pousse pleine de vigueur! Comme quoi le meilleur des engrais c’est l’amour…

    Merci Fanny de nous avoir fait partager cette chouette tranche de vie!

    Bises.

  6. ‘ai oublié hier, honte sur moi!!
    Pour moi, le petit Gaby, c’est Joe Dalton! En beaucoup plus gentil quand même…Et il a bien raison de faire sa place comme il le fait, quand c’est pour nous régaler de ses beaux sourires…
    Nous lui souhaitons tous les 3 et demi un excellent anniversaire en tout cas, et avons hâte de lui faire des tas de bisous en vrai!
  7. hou la…j’ai eu peur jusqu’au bout….un hellp syndrome c’est vraiment flippant!!! surtout pour les adultes….car la jolie graine a l’air très sereine!
    quelle taille fait -il tout de suite? car il me parait plutôt grand…
  8. Pingback: Le 25 janvier |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *