Incorrigible

Souvent je me prends à rêver qu’à l’approche de la quarantaine (plus qu’un an et quatre mois…), je deviens une dame raisonnable. Je mets des chaussures à talons, et des vestes de tailleur, je vais régulièrement chez le coiffeur, je réfléchis avant d’écrire un mail, j’évite les plats lourds le soir. Je ne mets toujours pas de vernis, mais ça va venir.

En plus, avec le brutal passage à l’adolescence de l’ex préado, les parents jeunes et modernes se sont rangés d’un coup  dans la catégorie vieux cons, donc autant bénéficier de la Sagesse livrée  avec en cadeau bonux.

J’avais donc dit, il y a peu, que non non non, on ne m’y prendrait plus. Fini les meubles sur le bon coin, ça fait mal à mon muscle atrophié. (rha, je te parle pas du cerveau, mais du biceps, que j’ai fort malingre.) Pis de toute façon, on a plus de place pour mettre un meuble. Mais je suis indécrottable. Incorrigible, irrécupérable droguée au vieux meuble dégoté pas cher sur le bon coin.

C’est la faute de l’ado. Tu sais, celle qui a 12 ans bientôt, rejoue la grande scène du 2 quinze fois par jour dès que tu as le malheur de lui demander quelque chose, te saute au cou (en oubliant son bientôt mètre 50 en t’envoyant une mandale involontaire) trente secondes plus tard en te disant que tu es la meilleure maman du monde, celle qui joue avec ses figurines chevaux en même temps qu’elle te pose mille questions sur la vie, la mort, l’amour avec des grands yeux inquiets.

L’ado, donc, a un ordinateur dans sa chambre depuis 3 ans. Ses parents frimaient, rappelle toi: elle préfère composer de la musique que jouer à la wii, qu’ils disaient, trop fiers. Hin hin. Les choses changent, soupirent-ils, plein de Sagesse (du vieux con de bientôt 40 ans).

Après plusieurs séries de privations/disputes/réconciliations/je le ferai plus jamais, promis/grande scène du II, c’est vraiment trop injuste d’avoir des parents comme ça (des vieux cons, sous-entendu), ils ont pris le taureau par les cornes, L’ordinateur sort de la chambre et va dans la pièce commune.

Mais y a pas de place dans la pièce commune. A part peut être dans le renfoncement de l’escalier, où un petit meuble de brocante accueillait les jeux de société. Un tout petit bureau qui ne devra pas dépasser 80 cm.

Quelques heures de boncoinerie plus tard, et le voilà trouvé, suffisamment joli pour avoir le droit de cité, et suffisamment petit pour rester discret.

IMG_0090

Je commence à avoir l’habitude: un petit coup de décapant chimique (enfin, heu… 3/4 passages). Je sais, c’est péché. Je me fouette aux orties bio et je psalmodie le programme l’EELV. Suivi d’un petit ponçage, puis fondur trouvé chez un ébéniste. (pas kascher non plus.)

bureau

T’as vu, il  est pas branché?… C’est ballot, y a pas de prise dans le petit coin.

Va falloir que le héros finisse le boulot. Rapidement avant le dernier acte: les vieux cons de parents même pas capable de savoir qu’un ordinateur ça se branche sur une prise, cher… J’avoue ça fait trop pitié.

Share Button

15 réflexions sur “Incorrigible

  1. Ah, tiens, en Normandie aussi on dit « cher »?
    (Je veux dire même quand on ne vit pas dans une cité mais dans une jolie maison avec des meubles chinés par maman et au demeurant forts à mon goût
  2. ben dis-donc, il remplit pile-poil ton petit coin grâce au bon coin…
    et quel beau boulot (c’est peut-être du bouleau ?) le bois de ce petit meuble de coin…

    ce serait-y pas que tu t’embourgeoises avec ta description vestimentaire…? t’inquiètes, quant la soixantaine t’aura rejointe, tu porteras à nouveau des trucs plats…et tu mettras plus de vernis, surtout de pied…parce que ta vue et ton propre corps raidi par le poids des années t’empêchera de les barbouiller…

    ah ! j’adore tes tourments

  3. Allez, personne ne t’en voudra, ton achat, c’est pour la bonne cause (quoique, ton muscle atrophié a dû gémir tout de même un peu!)

    Mazette, des prises de bec pareilles à seulement 12 ans? Donc, je n’aurai pas trop de 5 ans pour me préparer à ce genre de chose (et à me sentir comme une vielle conn* par la même occasion… alors que dans ma tête, y a des fois où je ne suis pas beaucoup plus vieille que ta jeune demoiselle…)

  4. D’un autre côté elle a un Mac la biquette alors elle ferait mieux de ne pas trop traiter de cons ses vieux parents (ou bien de vieux ses cons de parents ?).
    Good trouvaille, good job.
  5. oh, ce carrelage, je ne m’en lasse pas !!!!!

    ce n’est pas le sujet de ton message, mais tant pis, quand on vient de fêter ses 40 ans et qu’on ne met toujours pas de vernis, on peut se permettre d’être HS, non ? (Hors Sujet et non pas Hors Service)

  6. He bien moi Mâdâme, je suis fort aise de votre article! J’y trouve mon compte!
    J’adore ces vieux meubles!
    J’apprécie cette harmonie des couleurs absolument parfaite sur cette dernière photo… ces touches de bleu-gris-marron-blanc…
    Alors moi, je ne râle pas, je ne me plains pas et je dis BRAVO… moi!! Humph!
  7. Alors moi, je viens avec un tractoPelle (tu vois je te préviens ne t’étonnes pas) et j’embarque le tout ! Le bureau trop super qui rentre au poil de chat près, le sol, cette tuerie de carreaux-ciment, et le Mac dont je rêve en ce moment … Tu me laisses les clefs sous le paillasson???
  8. Ici on ne dit pas du tout « cher » sauf si on trouve que ça coûte plein de sous… Trop beau ce meuble, très réussi. Elle passe son temps sur FB Heilane, pour être punite comme ça ? Ici pas d’ordi dans la chambre non plus, jamais essayé à vrai dire, j’la connais ma grande !
  9. je vais me facher contre canalblog, je viens de découvrir que t’as posté 3 fois et moi…. j’ai pas été avertie, CROTTEEEUUHHHH !
    Donc, pour faire court > trop chouette ce meuble, c’eut été dommage de s’en priver! Vite, le Héros, une prise!
  10. Le « boncoinerie » m’a bien fait rire…Pas mal le néologisme branché.
    En revanche, côté branchitude, va falloir revoir ton réseau électrique, c’est con !
    C’est marrant, en lisant le début du billet, j’ai pensé que tu aurais osé le rouge… mais nan ! (encore heureux, tu n’as pas toi zaussi cédé au blanc cérusé ou au gris-violet habituels)
    Il est chouette ce bureau. Ceci dit, le tiroir du bas ne va pas vous gêner pour mettre vos jambes ? (moi je dis ça, je ne dis rien…)
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *