Le salon des REU nouveautés

Tu as remarqué comme la vie est une répétition permanente? Du matin, dring, douche, jean ou collants, confiture ou Nutella, habille toi, sors des toilettes,  au soir t’as préparé ton cartable, on regarde Sherlock ou on travaille, t’as sorti les poubelles, et demain c’est toi qui les conduit, aux saisons qui reviennent  à l’identique, tiens l’année dernière le muguet était déjà fleuri, et le lilas, il a pas beaucoup de fleurs, aux rythmes politiques, Cheminade, il s’est présenté, y a 5 ans, je me souviens plus, aux cycles économiques; quand même c’est étonnant, les ressemblances avec la crise de 29, combien d’années après, elle a eu lieu la guerre?


Et encore, je te parle pas de la pédagogie, hein. Tu sais ça autant que moi: range tes chaussures, t’as lavé tes dents, tiens toi bien, mange pas la bouche ouverte, toussa toussa. C’est chouette avec les enfants, t’as l’impression de ne plus être tout à fait un être humain, mais un robot bionique avec replay intégré et tout un tas de détecteurs (à mensonges, à mal être, à dents et mains pas lavées, à maladies infantiles etc etc…).

Le Français, il a inventé le REU pour dire que ça REU commence, que ça REU vient, que ça se REU pète. C’est pas la moitié d’un con, le Français. (enfin, on REU vérifiera ça la semaine prochaine….)

Pis quand ça existe pas, on l’invente. Tiens, demain, moi je vais REU cuisiner ça,

pana cotta dattes

parce que j’ai REU eu plein de dattes. Pour mon dessert, je fais le choix de la datte. (oui je sais, je la REU fais…)

Pour Simon, j’ai REU cousu un tee shirt. Le même. Avec 1m de jersey, on fait donc deux tee shirt. A REU cidiver.

simon

Et je crois bien que je vais REU broder quelques fleurs, j’aime bien sur la tunique. Rassurez vous, je ne montrerai pas mes cuisses à tout le monde, je vais faire une jupe avec. Mais comme il caille, j’ai REU la flemme. C’est pas tout de suite que je fais REU sortir mes Birkenstock rose pour aller avec.

tunique

Et comme c’est à nouveau le printemps, je REU coupe des fleurs que je ne vais pas REUnifler dehors, et j’en fais des bouquets que je trouve jolis.

bouquet

Heureux, le con de chat qui n’a pas la sensation de bouffer tous les jours la même souris, qui se bat avec son con de rival avec la même fougue sans avoir l’impression d’avoir déjà entendu ses arguments feulés. Heureux, l’idiot qui choisit son vote sur un discours et une image en oubliant les actes, heureux l’enfant qui ne connait que le présent et qui ne craint pas le ressaut de l’Histoire.

Heureuse, la blogueuse qui n’a pas d’archives.

Share Button

9 réflexions sur “Le salon des REU nouveautés

  1. oh mais elle avance cette tenue…ça se précise bien dis-donc !

    bon alors tu as reu-réfléchi pour la reu-couvreuse ?
    c’est une pana cotta avec les dattes ? (j’aime bien ton réveil derrière le bouquet)

  2. bon…tu vas me reu-donner le réveil qui trônait dans la niche du buffet de cuisine de mes parents…!

    c’est dingue, j’ai l’impression de reu-tomber en enfance.

    est-ce que c’est un Jaz ???

  3. Il n’y a pas que des reu: avant je votais communiste, maintenant je vais voter Front de gauche…
    Pour les fleurs sur la robe, il les fallait c’est sûr! J’allais dire « il n’y a pas photo », mais c’est faux, c’est justement parce qu’il y a photo qu’on le sait!
  4. Pfff… Je te mets quelques mots pour te dire que je suis passée, que j’ai tout bien lu, que j’ai souri, froncé les sourcils, que j’ai émis des tss-tss-tss, ça n’est pas facile de te laisser un comm’ intelligent (je ne suis qu’une petite blogueuse manuelle… Je ne sais même pas ce que je fais sur ton blog!)
    Ton choix de dattes(…) façon pana me plaît beaucoup!!
  5. Tu dis qu’on vote quand déjà ?
    Désolée, tous mes neurones ont été grillés sur l’autel de la contrepèterie de mars 2010. J’m’en remets pas :-O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *