Relativiser

Avant, je trouvais ça difficile, de me lever du Lundi au Vendredi à 6h30 pour emmener tout le monde au boulot à 8h30. Maintenant, je vais supporter le réveil à 6 heures, du Lundi au Samedi pour déposer Hela au collège à 8h.

Avant, je trouvais qu’emmener les enfants dans deux écoles différentes, ce n’était pas très pratique. Maintenant, je vais jongler avec la maternelle, la primaire et le collège.

Avant, j’aimais bien qu’ils aient de beaux habits, le jour de la rentrée. Encore mieux si c’était home-made. Lundi, ils sont partis en jeans à trous et vieilles baskets.

Avant, je mettais un petit peu en scène mes photos de couture, pour copier les standards de la mode enfantine. Parce que je trouvais ça joli. Maintenant, la mode enfantine représente pour moi un truc un peu ridicule, un sommet de boboïsme où les enfants sont les instruments des frustrations parentales, et les cobayes/victimes d’un monde de l’image et du paraître.

Alors mes photos sont moches, prises au flash au petit matin avant le départ pour la grande journée. Elles servent juste à montrer que le pantalon il va bien. Et c’est suffisant…

DSC05799DSC05801

DSC05800

DSC05802

Pantalon en gabardine marron (tissu.net, je crois)

Modèle Ottobre 4, 2008, la plus petite taille sans marge de coutures. Rajout de genouillères, pas pour faire classe, mais juste pour éviter les trous.

Share Button

18 réflexions sur “Relativiser

  1. Heu, moi je trouve que t’as pas tant changé, par rapport à avant!
    Ta photo de poche, c’est pas de la mise en scène, ça, madame??!
    Je viens d’acheter 2 Ottobre, je me lance bientôt!
    (et j’ai tjs ton patron, tu m’en veux à mort???)
  2. Bon, moi j’aime bien les jolies photos qui mettent les vêtements et les enfants en valeur mais je suis peut-être un peu bobo snob sur les bords… Mais, quelle que soit la façon dont tu fais les photos, ce pantalon est très réussi et ton loustic a une chouette bouille sur la photo

    Courage pour les levers de plus en plus tôt, ici ça ne change pas puisque c’est encore et toujours 5h40 du mat’!

  3. ah ah ah, ben moi je me lève à 6h30, ils sont tous dans la même école…et pourtant cette année ils ont fait la rentrée avec de vieux trucs !
    qu’est-ce que ce sera l’année prochaine !
  4. Bon on pourrait dire que c’est moche pour te faire plaisir hein mais de toutes manières, on ne vient pas chez toi que pour l’esthétisme de tes photos … tu changerais vraiment si … tu ne causais plus ! Ou pire si tu disais des banalités !!!
    En tout cas, ça c’est du pantalon de bonhomme et quel sourire !!
  5. IL est très beau ce pantalon, dis voir les protections aux genoux, tu les as cousues avant ou après avoir cousu les jambes ? Parce que si c’est après, tu fais comment ? Je voudrais en mettre sur un pantalon un peu usé de mon petit, avant que ça ne se troue, mais à part à la main ??
    Je comprends ce que tu dis, des fois j’ai aussi ce genre de réflexion, quand est-ce qu’on fait dans le « boboisant » etc…, moi j’ai pris le parti de me faire plaisir, et quand bien même je dévie parfois de certaines choses, si j’en ai envie, si j’y prends plaisir, alors c’est le but d’un blog aussi non ?
    Si tu aimes faire de jolies photos, coudre et coudre pour tes enfants, alors pourquoi ne pas les montrer aussi ? Le soucis c’est comme pour les objets vintages, et un article que j’avais fait à ce propos, j’ai des trucs depuis des années, qui comme par hasard sont tendance aujourd’hui, (et j’ai horreur d’avoir l’impression de suivre une tendance pour suivre une tendance). Je fais quoi ? je les jette ? hum.
    Mon homme m’a dit en voyant ma nouvelle bannière, « bof bof, c’est ce qui se fait de plus à la mode chez les graphistes en terme de typo etc » je ne le savais pas, je ne suis pas du métier, j’ai choisi quelque chose qui me plaisait. Je fais quoi ? je change ? ben non j’ai gardé, tant pis si ça fait « je suis à la mode du graphisme » … bon j’arrête de blablater, je suis trop bavarde
  6. ben…au moins ce gamin a l’air d’un vrai gamin

    je te donne un bon point sincère ne venant pas de chez Bonpoint…

    puis…l’important c’est que ton môme soit bien dans sa peau de môme…

  7. moi aussi je relativise beaucoup la mode enfantine depuis que les garçons percent au moins un jean par semaine, essuient les chaines de vélos avec leur tee-shirt et croquent à pleine dents les mûres…trop mûres….
    Le jour de la rentrée, aucun pantalon correct à enfiler à Tanguy…soit troué, soit rapiécé et re-troué…bon, ben, pouf pouf…je ferai mieux d’aller rapiécer tiens!…ce pantalon a l’air costaud et confortable, je valide! (et en prime il est classe!)
  8. le même genre de « soucis » ici aussi avec la rentrée en sixième cette année!! pfiou c’est pas mal galère! et fatigant…(encore plus aujourd’hui car ma petite vient de se casser le coude en cours de récré…histoire de plomber un peu plus les horaires?? lol).
    J’ai beaucoup aimé ton billet précédent, tt en finesse….
  9. comment ça galere les 3 ecoles a gerer?fais comme moi ,en mere indigne, qui laisse le grand prendre le car,depose le 2eme au car a l’ecole du petit et profite a fond d’un petit calin avec le dernier avant de commencer une journée bien remplie…en tout cas mon filleul a l’air bien heureux avec son beau pantalon…trop mignon comme sa marraine!a bientot j’espere
  10. Les genouillères, c’est surtout sur les coudes que ça fait classe (d’ailleurs, il me semble qu’on appelle ça des coudières dans ce cas) parce que je sais pas toi, mais on tombe pas souvent sur les coudes.
    Joli futal sinon. Pas facile de coudre des trucs originaux pour les ptis mecs je trouve, là c’est bien joli.
    Bécots
    V.
  11. bon 2 fou rires en 2 secondes .. je découvre le blog et je me régale .. merci à Alexandra (La Princesse au Petit Pois ) par qui j’arrive ici ..Merci à toi de me faire rire dès le matin dans ma boutique .. Les clients se demandent ce que je peux bien regarder sur mon ordi ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *