le petit plat bio express

Tu ne le sais pas, mon amie la pécheresse, toi qui émets du CO2 à tout va en allant conduire  tes nains avec ta grosse voiture qui pollue, au lieu de bouger ton gros cul, toi qui dévalise monsieur Picard au lieu de retrouver le plaisir de la saine food (cuisine saine, ça fait naze…), toi qui ne connais pas l’extase du compost… que MOI, je suis BIO.

Je ne te le rappelle pas à tout bout de champs, car tu sais que moi, je suis modeste et altruiste, et je ne te juge pas, même si tu surpeuples la planète avec tes 12 chiards conçus uniquement pour contenter ton horloge biologique. Je ne te blâme pas, car je sais que tu es dans l’ignorance et que le Dieu de la Green Attitioude ne t’a pas encore touchée de sa grâce 100% issue de l’agriculture biologique. Je te pardonne, car tu ne sais pas ce que tu fais. Je te pardonne, car tu n’as pas les moyens de t’acheter des cosmétiques 100% bio, 100% suremballés (paaaaa grââââve, je trie mes déchets), 100% issus de stratégies commerciales conquérantes (paaaaa grââââve, j’aime le capitalisme, qui me le rend bien…).

Moi je suis BIO, disais je donc avant d’être grossièrement interrompue par moi même. C’est à dire que j’essaie de prendre mon vélo quand je ne conduis pas les nains, que j’achète un peu bio quand c’est pas trop cher, que j’essaie de squizer les circuits traditionnels, quand c’est possible. C’est vrai, j’ai pas une maison en wood avec de la laine de chanvre dedans. Même nos derniers travaux d’isolation se sont fait à la laine de verre, c’est mal. Mais peut être mieux que d’attendre 3 ans pour avoir les moyens de payer 3 fois plus cher. C’est vrai aussi que je ne peux pas me passer de mon sèche linge, et encore moins du lave vaisselle. Mais quand même, le panier bio, je tiens depuis 3 ans. Et c’est pas si mal. Et c’est pas si simple.

Je t’explique. Aujourd’hui, par exemple.

18h: retour à la maison, après quelques coups de pédale. Tu en déduis, car tu sais lire, que je n’ai pas porté les trois nains, le violon et les cartables sur ma modeste monture, c’est donc le héros qui s’est chargé de la corvée. Cela signifie que c’est Byzance. J’ai au moins une demie heure devant moi pour savoir ce que je vais faire à bouffer. D’autant que Mardi, c’est la veille du Mercredi. Donc c’est coooooooool, on n’est pas pressé, ils ne vont pas se lever tôt demain, c’est grasse mat’ (en général, 7h04. Au lieu de 7h. La fête).

18h01: soyons fou: un sac de fèves de la semaine dernière + celui de la semaine. Evidemment, les fèves, je suis contente parce que j’adore ça, mais je ne les fais jamais, parce que je n’ai jamais le temps: éplucher, blanchir, retirer la peau: 45 mn si tu es rapide, 1h15 si tu es un héros (tu lis tes mails en même temps, ou bien tu regardes Arrêt sur Images et tu oublies d’éplucher. C’est ballot). Donc il reste deux paquets, vestiges de deux semaines de grosse flemme. Chouette, je me dis, ça fait le repas complet, je vais faire la petite salade au Chorizo c’est trop bon.

18h45: je suis une winneuse. j’ai tout épluché. Il me reste une demie crotte  de fèves, je me demande comment  nourrir la nichée avec ça. En plus, y a plus de Chorizo, vu qu’il a fini copain du whisky scottisch ce week end. Rest In Peace. Faut trouver un plan B.

19h00: un cake? Et pourquoi pas un cake?

19h30: cake enfourné.

20H15: cake explosé au démoulage. La nichée hurle à la mort, une version très personnelle  de Cadet Roussel. Je m’attends au pire. La prochaine fois je vais chez Picard et ils seront couchés à 8 heures, et j’irai coudre tranquillement sans personne pour me rappeler que j’ai perdu la foi en Green God.

20h45: Il ne reste plus une miette. Après « Cadet Roussel a trois zizis », il y a eu « trois cucul ». Ces enfants sont mal élevés…

21h55: tu veux la recette du petit plat bio hyper rapide à faire et qui a conquis la nichée?….

DSC05522

Cake aux fèves, parmesan et basilic

125 de beurre

4 oeufs

200g de farine

1 sachet de levure

plein de basilic

2 gousses d’ail

Des fèves

Du parmesan

5cl de lait

2 bonnes heures devant soi.

Eplucher les fèves, les blanchir 30 secondes et retirer la peau translucide.

Les faire cuire avec un bouquet garni ou un bouillon pendant une dizaine de minutes.

Faire fondre le beurre (au micro ondes si tu ne crains pas le cancer du cervelas, et si tu es une pécheresse consommatrice d’électricité), ajouter les 4 oeufs, mélanger, ajouter la farine et le sachet de levure, bien mélanger.

Ajouter le parmesan rapé avec l’ail et le basilic, le lait, et une petite pointe de tabasco si tu veux. J’ai pas rajouté de sel, mais tu peux, si tu vraiment tu es fâché avec tes reins et tes artères. Et n’oublie pas les fèves non plus.

45 mn au four, démoule en attendant un peu pour éviter de l’exploser, mais pas trop sinon c’est froid.

Ensuite, sers tes nains. Avec un peu de chance, tu échapperas à Cadet Roussel a trois zizis, mais si ce n’est pas le cas, on pourra établir une corrélation scientifique entre le cake aux fèves et les zizis de Cadet Roussel.

Couche tes nains, et va coudre un peu. Au lieu d’écrire des conneries sur un blog!

 

 

Share Button

26 réflexions sur “le petit plat bio express

  1. Cool ! On essaie la prochaine fois qu’on récolte nos propres fèves bio et avant qu’Antonin arrive à chanter Cadet a 3 kiki (chez nous, on dit pas zizi ! Va savoir pourquoi ? ). Allez, je vais me coucher au lieu de lire des trucs sur les blogs. Bizzzzz
  2. Baaaaah, suis pas de la green attitioude et pas trop bio non plus… même si j’aimerais bien (raisons financières et tutti quanti)! Par contre pas de tuture (ni même de permis que ce soit pour moi ou mon homme)=train, bus, métro, tram et pa-pattes (parce que je suis fâchée avec mon vélo depuis…pfffff) donc, je me rattrape un peu de ce côté-là!
    Bon, tout ça pour dire que des fèves fraîches du panier bio, y a pas trop ça par ici mais ta recette me fait bien envie… J’essaierai peut-être, un de ces jours

    En attendant, je suis pas sûre que j’aie envie d’arrêter de lire et d’écrire sur les blogs, encore moins quand je me poile de rire devant tes posts… ou quelques autres!

  3. question : si j’ai une ‘tite voiture et un ‘tit (‘roooooooos enfin ça c’est l’héritière qui le dit mmh) …
    … donc je reprends si j’ai une ‘tite titine et un ‘tit c*l, est ce que j’ai le droit de manger des fèves ????
    allez rigole, c’est pour jouer avec tes fèves … euh nerfs !
  4. fait bien envie ton cake fait maison ! une cuisine saine donc !

    bonne grasse matinée…tiens à propos, est-ce que par hasard tu ne connaîtrais pas quelqu’un ou toi-même qui possède le livre de la grasse matinée, pièce écrite par René de Obaldia ?

  5. Pour le cake à Cadet Rousselle, 3 fèves ça le fait non ?
    Merci pour cette tranche de cake, pardon, de rire, et bravo pour ton courage parce que moi y en a avoir aucune idée de comment ça s’épluche ces bêtes…
  6. Et ton billet ne serait pas complet sans les 4 lignes de pub en caractères gras offerts pas Canalblog, et qui traitent aujourd’hui du Mignon de porc!
    Evidemment j’ai ri à tes aventures , d’autant que tu n’as pas choisi la recette la plus rapide à faire avec tes fèves! ;o))
  7. On reconnait bien là ton côté Bree, penser à faire quelque chose avec des fèves après une journée de boulot et des mômes affamés … j’ai trouvé la déesse de la green-healthy-bio-food !! Je m’incline . Une amap s’est créée près de chez moi il y a qqes mois, je n’y suis pas encore allée … Mon côté lynette je sais … Vilaine (toby) fabienne …
  8. Hi hi hi… Ici aussi, on fait dans le bio (enfin, quand ça ne fait pas exploser la note), surtout pour les enfants… bon, on aime beaucoup picard aussi. Pour tout avouer, on prend les légumes bio surgelés de picard, on met dans le babycook, ça cuit pendant le bain, on mixe, direct dans les assiettes et à 20h, les enfants sont couchés. C’est là qu’on se dit qu’on a oublié de préparer notre repas, et qu’on pense à l’examen qu’il faut bosser pour demain… ma machine me manque!!!
  9. je la garde ta recette pour l’année prochaine!!!! ben oui Namoureux a décidé hier soir que l’année prochaine dans notre petit bout de jardin bio il planterai des fèves! ben voilà j’ai ma première recette!mais je ne pourrais pas t’aider pour la corrélation puisque mon Nado de fille qui passe demain la philo sera partie de la maison!! snifff!!!!!!
  10. c’est pas très précis ça « des » fèves
    la recette a l’air pas mal, et j’en ai aussi de temps en temps dans mon panier bio, tiens… je testerai !!
  11. ah bein, tiens, y’en a dans celui de demain : faut que j’achète du parmesan et que je vois si mon basilic du jardin a survécu à l’hiver, aux mauvaises herbes, et au non entretien, c’est pas gagné.;;
  12. Celle-là je ne la note pas (même pas en rêve le temps pour éplucher des fèves!) Tu sais qu’ils en font des toutes prêtes chez Picard? Non, non! Pas taper! Pas taper!
  13. Sinon, la prochaine fois que tu sais pas quoi faire de tes fèves, tu peux aussi faire du houmous aux fèves. Carrément sympa aussi, mais bon, ça suffit pas pour faire un repas entier, faut y joindre des p’tits légumes à croquer (t’as bien des carottes dans le panier bio)…
    Cela dit, je note la recette du cake, mais sans l’ail, j’aime pas l’ail!!!!!!!!!!!
  14. Quoi de la farine blanche de froment??? Et de la levure chimchim? Même pas un petit levain d’épautre?

    aah la green attitioude est un combat dans les principes du mec fortuné et souvent dans les mains des gonz’ dotées ! Putain, quel chantier devant nous, concilier les impératifs green, girl & égalité des chances…
    Un tour par ici avant mon cake-solo-marathon du 17-20h30… Plus cool le vendredi… Ca fait du bien. Thank you

  15. Tu fumes des trucs toi, avant d’écrire sur ton blog depuis quelque temps, non ? Ici les fèves du panier bio ont peu de succès du côté des filles, mais on les fait à la tomate + épices pour nous et même, parfois, on ne les épluche même pas…
    Nous on est passé à une voiture, t’es pas un peu fière de ta copine ? qui harcèle ses collègues qui s’en vont en disant « tu me déposes, tu me déposes ? » J’ai pas de vélo, tu connais mon amour des deux roues…
  16. BIO: j’adhère le plus souvent possible
    cake: j’en fais pas souvent, mais justement j’y pensais
    2H devant soi: la ça coince grave….non, je recherche des recettes rapides;
    certes j’ai trouvé une solution : faire le maximum de plats pdt le WE, histoire de tenir jusqu’au mercredi sans se creuser la tête et sans avoir à cuisiner en rentrant.en fait, c’est super, ça change les soirées…dans 15 jours c’est ls vacances et je viens juste de commencer à m’organiser en fait….
    je note la recette pour les grandes vacances!
  17. oh merci à 9.14 ça fait un bien fou! alors je te rejoins…fini les travaux d’isolation sous toiture ce week-end (j’ai mal au pète à force de me trimballer sur des poutres à califourchon)et on l’a fait à la laine de verre, j’aurais pu tondre les moutons d’en face mais pas le temps! aussi, le lave vaisselle pê économique et écologique, nous on a arrêté les paniers bio pcq on jetait bcp du coup j’achète tjrs bio mais moins et la nouveauté ce sont les produits dd
    d’entretiens bio…pour le reste tu sais bien je vis ds une caverne!si ça c’est pas bio! et l’autre qui a trois zizis ça laisse rêveur qd
    même
  18. pourquoi se bidonne-t-on même en lisant tes recettes improvisées ?

    même situation que toi pour l’isolation, on rêvait de cellulose et on se retrouve avec cette fichue laine de verre… problématique similaire pour la peinture bio, le parquet qui devait être en bois, et qui se retrouve en bois-plastique!
    la théorie versus la pratique,
    les idéaux vs le compte en banque…
    and the winner is?

  19. Je me marre toute seule (genre niark niark niark).

    Je ne suis pas bio. Du tout.

    Mon idole c’est Iegor Gran, d’abord.

    Point de fèves, la baby-sit’ a fait manger les monstres quand j’arrive, et les gens de chez Picard connaissent mon prénom.

    Alors certes, point de véhicule polluant (en même temps, je n’ai pas le permis, ça aide), point de désir de surpeuplage (hé hé hé, il y a une énigme à résoudre), mais tout cela n’a franchement rien à voir avec l’amour du compost.

    Allez courage, c’est beau la biotitude

  20. ah ben c’est que la vraie mère bio est totalement dédié à ses nains, et totalement investi à sa maisonnée…elle n’a surtout pas le temps d’avoir un travail, avec le temps passé rien qu’à éplucher
    la mère bio, c’est l’anti MLF en fait non ?!
  21. hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm !!!

    si celà te dit 1 beau cartable gris et 4 trousses de la célèbre marque Tann’s offerts sur mon blog ! hihiih ! ma fille ayant déjà été gâtée par la marque je fais profiter…
    bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *