Il est fini…

buffet_hin_hin_fini3

 

buffet_hin_hin_fini

buffet_hin_hin_fini_2

Nous on aime, mais je conçois fort bien que cela vous évoque trop les bisous qui piquent de mémé Germaine et sa pièce de 5 Francs (fallait la mériter!).

Il y a donc: une couche de peinture d’accroche, deux couches de rouge de médicis, une couche de roussillon, deux couches de vernis satiné, le tout Little Shop. Je sais, je ne suis pas tendance, mais mon honneur de snob est sauf, elle coûte plus cher que la casto!

Maintenant, gros travail: persuader le héros que l’ouverture sur la micro cuisine est une nécessité vitale…

buffet_hin_hin_fini_4buffet_hin_hin_fini_5

Share Button

Hmmmmm?

buffet_m_m__d_cap_

Samedi midi: décapage, décirage, nettoyage. (terminé, hein… Parce que sinon, c’était beaucoup plus long, forcément)

buffet_m_m__WIP_1

Samedi soir: couche d’accroche

buffet_m_m__WIP_2 buffet_m_m__WIP_3

Dimanche et Lundi: deux couches de « rouge de médicis ». Trop rose. Sont nuls ces ritals.

buffet_m_m__1

Mardi (soir, photo flashée, peinture dans les cheveux): rouge du roussillon. Parfait.

 

Alors?

On dit quoi?

Si tu es sans voix, je te propose quelques suggestions:

1/ Ouaaaaaaaaaaaaah!

2/ Beeeeeeeeeeeuuuuuuu rrrrrrrrrkkkkkk

3/ M’enfin? (ah non, ça c’est mon anarchiste de fils.  Pardon j’ma gouré)

4/ Putaiiiiiiiiiiin. (ben oui, tu dis pas « pétard », si tu lis ce blog. Nan mais attend, « pétard »… C’est la nana qui veut faire semblant d’être dévergondée pis qui fume des menthol. Celle qui fait croire qu’elle a de la mousse dans son verre avec une tourtelle. Allez, assume ta part de mauvaiseté (d’ailleurs, tu es là, donc tu n’es pas complètement saine). Dis « Putaiiiiiiiiin ». Là. ça va mieux?)

5/ Mais comment tu faiiiiiiiis (oui, tu es un peu hystérique, tu mets des iii partout)? Avec 3 enfants, un travail, un jardin magnifiquement entretenu, et 3 en cours tricot? Avec un mari absent, le pauvre, il se bat avec le consulat, la préfecture pour récupérer son esclave faisant fonction d’interne, pendant que la parturiente procréé toujours à tout va…, et pis en plus il passe son temps libre -ahah- à préparer des cours pour les internes, quel homme… Mais comment tu faiiiiiiis?

(j’avoue je l’aime bien celle là. Vazy. Tu as toute mon approbation. Mais par contre, comment tu sais qu’il passe toutes ses soirées à faire des cours pour les internes? Hein?)

6/ Prrrrffffrrrrrrrrrrrr. C’est le bruit du thé qui eclabousse le clavier. Tu le sais pourtant, qu’il  faut pas mettre le mug à tes lèvres en cliquant sur le mouton noir. J’t’avais prévenu.

7/ Tout autre délire verbal laissant la part belle à ta créativité littéraire, à ton sens critique et à ton mauvais goût. Tu es liiiiiiiiiiiiiiiibre…..

 

 

Share Button

parole….

La décoration des chambres d’enfants, c’est ….

régressif: se donner l’illusion de sa jeunesse perdue, se projeter/formater son enfant dans son culte de l’esthétisme.

inutile: ils préfèrent les jouets laids, le plastoque, et ils te vandalisent ta mise en scène en deux temps trois mouvements. Soit tu passes ton temps à tout ranger en bougonnant, mais ça va pas améliorer ta grosse ride et tes pattes d’oie, soit tu jettes l’éponge et ton youniverss ne ressemble plus à rien. ça ne va pas non plus améliorer ta grosse ride et tes pattes d’oie.

DSC05099

Montrer la décoration de sa chambre d’enfant sur son blog, c’est…

hyper narcissique: zavez vu comme j’ai bon goût, comme mon univers est feutré, et en plus comme je sais le transmettre à ma progéniture, qui grâce à moi vit dans l’harmonie, le bonheur et le chamalow?

-totalement inutile car tout le monde s’en fout sauf toi…

DSC05110

Oui, d’accord, tu peux te justifier en imaginant que les lecteurs vont s’inspirer de tes idées de génie:

DSC05100 DSC05101

vieilles partitions ultra vintèèèdge trouvées chez Emmaüs,

Imac tournesol aussi complèment vintèèèdge,  en parfait état de fonctionnement, négocié auprès de l’ami Pierre, qui ne voulait pas s’en séparer, on le comprend…

Sinon, le crochet… ça vous dit quelque chose? Ce truc encore plus kitch que le tricot pour faire des napperons sous la théière de mémé?

Et puis y a un truc qui m’énerve, en ce moment, dans la déco, c’est cette manie de mettre des guirlandes partout alors que c’est même pas Noël… Vraiment, les tendances, hein. J’aime pas ça, moi. Je ne suis pas du tout influençable, comme fille. C’est sans doute lié à ma grande culture et mon sens critique super développé.

DSC05109

 

DSC05102

DSC05107

Modèle de fleur au crochet trouvé sur Ravelry

 

 

Parolé, parolé….

Je sais, je sais…

Share Button

Le buffet hin-hin

Ma mère, c’est pas un bout-en-train. Elle n’aime pas les blagues scatos, Boby Lapointe lui fait remonter un sourcil et pincer les lèvres, et elle trouve que tous les comiques sont vulgaires. Elle ne se moque jamais des gens, même pas des blogueuses. Elle ne dit jamais « putain de bordel de merde », et encore moins « fait chier ».

A la limite, elle est presque un peu prout-prout. Elle s’en défend, bien sûr, vu qu’elle a fait tomber le sous-tif en 68 et rejoint les masses prolétaires sur les barricades, mais quand même, elle est hyper bien élevée, comme mère.

Du coup, je suis vachement fière de moi.

Je lui ai arraché un hin-hin.

Bon, elle l’a pas dit comme ça, mais je l’ai entendu. Je suis sûre.

Je vous le transcris:

« -Allô maman?

(je vous passe les salamalecs d’usage, et tu t’en sors avec les nains, et Simon a fait son piano, et y zont bien dormi, comment ça H a pas voulu manger de la soupe, et la DS, 1h maxi hein?…)

-Sinon, on a trouvé un buffet sur le boncoin. J’en ai marre de notre horreur Ikéa qui pue la patate et qui se dézingue de partout.

-Il est comment, ton buffet?

-Heeeeeu, tu sais, un peu comme celui des grands parents, avec une plaque de marbre, un miroir, et puis les côtés arrondis…

(écoutez bien, il est là le hin-hin. Attention, faut être subtil, le hin-hin se cache chez les gens bien-elevés)

– Aaaaaaaaah oui, je vois, celui qu’on a laissé au brocanteur dont personne ne voulait….

(sous-entendu: tu te rappelles comme tu disais que tu trouvais ça moche à l’époque, et tu as acheté ton meuble Ikéa à peu près au même moment… )

Hin hin.

Ben ouais, mais bon à l’époque, je savais pas que j’allais acheter une maison construite en même temps que mes grands parents, et que ça fait staïle vintèdge d’avoir des meubles qui vont bien.

Mais bon, attention, je suis moderne. Je veux le peindre, mon buffet hin-hin.

Et c’est là que j’ai besoin de toi, mon amie la blogueuse (ou pas) qui a un avis très éclairé sur la décoration intérieure, car tu lis les magazines qu’il faut et pas moi.

Mon meuble Ikéa en pin jaune que je ne supporte plus, il est là:

DSC05094

D’ailleurs, puisque j’en suis à mes états d’âmes de décoratrice intérieure, je ne supporte plus non plus ce gros bar qui sépare la pièce, ce mur (porteur) qui me limite ma cuisine à trois mètres carrés sans plan de travail, et la peinture blanche toute crade qui orne les murs. L’idée c’est d’ouvrir le mur entre la cuisine et la salle et d’en faire un meuble passe-plat/bar/plan de travail entre les deux…

Mais puisque pour cela le héros est frileux (il a peur que la maison lui tombe sur la tête si on touche au mur porteur), je prend mon mal en patience, et je trouve des substituts dans les buffets hin-hin.

Revenonzy, au buffet (t’as vu comment je délaie pour t’éviter de t’étouffer quand tu verras la photo?):

DSC05092

Là, il est tout brut de chez le monsieur.

Je vais le décirer, et puis mon idée était de faire une première couche de rouge de la peinture pour bois Little shop, puis du gris, en passant une brosse métallique sur les arêtes et les dessins pour faire ressortir le rouge.

Allez, vazy, mon amie la blogueuse au goût très sûr, lâche toi, donne moi ton avis, dis moi que j’ai des goûts de chiottes. Après tout ce que j’ai dit sur toi, je le mérite bien.

Hin-hin.

Share Button

La perdante….?

Alors on fatigue? Trop dur de réfléchir? On attend que le prof donne la réponse…..?
Il est vrai qu’Eugénie n’a pas beaucoup laissé de place pour la concurrence, m’enfin quand même…
Pourquoi H a t-elle changé de chambre…?
– pas parce qu’elle casse les oreilles à tout le monde (elle joue souvent dans notre chambre, un peu à l’écart), et malheureusement, pas parce que sa nouvelle chambre est mieux isolée du bruit (on réfléchit sur le problème… sans doute de nouveaux travaux en perspective!….)
A cause de ça:
lit_Heil_1

Il se trouve qu’il restait dans la famille un vieux lit (celui de mon arrière grand tante Pauline, aparté pour Céline…), que môman a décidé de donner à H, après décapage, décrassage et vernissage… Or ce vieux lit ne rentre pas dans une chambre mansardée.
Je me suis dit qu’il était judicieux de profiter du passage au grand lit de Gabriel pour éviter de racheter un lit, et voilà comment j’ai réussi à convaincre tout le monde (viiiiiiite, maman, dépêche toi de finir le lit, viiiiiiiiite, beau papa, venez m’aider à poncer….) qu’il était urgentissime de faire ces travaux…

Aménager une chambre de petite fille avec un lit massif de plus de 100 ans n’était pas forcément le plus facile, et il a fallu activer les méninges.
D’abord, question travaux, un parquet ciré plein d’échardes à poncer/huiler. Point de peinture, la couleur gris bleu convenait à la demoiselle. (Même si elle vieillit un peu par endroits… ). Des meubles récupérés dans diverses pièces de la maison (chevet, petite table, coffre à jouets) et peints en « gaze bleue ». Des rideaux doublés en occultant (c’te chiotte à coudre!!!!), tissu Reine.

Jusque là tout va bien, mis à part cette s***perie d’huile qui met une semaine à sécher. Vendredi, on installe les meubles… et… les étagères prévues ne vont pas du tout avec le lit, il n’y a plus de place au sol pour les paniers de jouets (pratique dans une chambre mansardée avec beaucoup de place au sol, beaucoup moins dans une chambre haute de plafond mais plus étroite !).

Petite visite fructueuse chez Emmaüs: une petite armoire payée 40 euros.

DSC02993
…qu’il a fallu poncer, réparer, et doter d’étagères adéquates, bien sûr…

Je vous fais languir, hein…
Allez je vous montre:
chambre_Heie1

chambre_Hei2
L’armoire a été passée au lait de chaux et cirée à la cire des antiquaires sur les conseils d’Elodie (même si je ne suis pas sûre d’avoir tout bien fait comme il fallait…)
En détail:
d_tail_armoire

chambre_Heie3
Étagère , lampe et pots Ikéa…
Tapis ramené de Grèce il y a 10 ans pile poil…
et tous les jouets sont casés, il y a même de la marge!
chambre_Heil4chambre_Heie5

Il reste:
– à récupérer le matelas qui va avec (120 cm…)
– à changer une fenêtre, mais on attend de se réconcilier avec le banquier…
– à penser à l’isolation phonique
– à faire la housse de couette (tissu toto, je vais rajouter denteiles et broderies, mais je réfléchis encore)
– à faire des coussins et housses de coussins…
– à décorer un peu les murs (guirlandes encore…?)
– à trouver un pupitre ancien pour les partoches…

Mais ce n’est pas pour tout de suite, paraîtrait que dans les jours prochains, on a un évènement à fêter…
Je vous abandonne quelques jours pour l’occas, ne faites pas trop de bêtises!

Share Button