ça caille et t’as vu ce que j’ai fait?

Je sais. Je vous ai manqué.

Mais que voulez vous (je vous vouvoie, ça marque une distance. On n’a pas gardé les moutons ensemble, que je sache, et puis bon, je vous ai abandonné alors forcément vous m’en voulez. Du coup je prends les devants, j’anticipe la fâcherie. Un peu comme à 12 ans, quand tu racontes des bobards à tes parents, tu sais qu’ils vont s’en apercevoir, alors tu lèves deux trois yeux au ciel histoire de te sentir persécutée par ces parents trop nuls. C’est du double vécu, je sais de quoi je cause…)

Que voulez vous, disais je avant d’être grossièrement interrompue. Mon Moi vit un désordre intense, cataclysmique, abyssal.

D’un côté, y a la névrosée. Tu sais, celle qui se prend pour wonderwoman, qui narcisse sur son blog, qui veut être la mère idéale, la femme parfaite, l’executive girl. Elle se prend pour une battante, mais c’est rien qu’une mauviette. T’imagines bien que quand on est capable de croire qu’on peut être mère parfaite de 3 enfants qui font plein d’activités, femme de médecin anesthésiste hospitalier investi et militant sans temps, cheffe idéale, musicienne amateur, couturière et tricoteuse avec 24h par jour seulement, on est un peu névrosée. Et donc photosensible. Et donc maniaque quand il fait soleil, dépressive quand il se cache.

De l’autre côté, il y a l’intello. Celle qui utilise deux trois mots qui en jettent dans ses mails professionnels, histoire de poser un peu la khâgneuse, ça permet de frimer et faire croire à sa supériorité. Celle qui laisse traîner le Monde Diplomatique, comme si elle le lisait… parce qu’elle n’arrive pas à résilier son abonnement. Celle qui ne regarde jamais la télé, c’est pour les beaufs. Celle qui lève les yeux aux ciel quand la radio cause des nuages et de l’anticyclone des Açores. Pourraient pas nous entretenir du mythe de la dette publique ou de la situation en Syrie, tssss, la météo, c’est pour les prolos du cerveau.

Entre les deux Moi, ça fait du grabuge. Y a incompatibilité chimique.Des ions en trop,  inversion du courant électrique (ouais, je sais. J’ai pas retenu grand chose de ma terminale C.) et zou, la décharge qui fait tout sauter. Du coup, j’ai le cerveau muet, j’ai rien d’intéressant à dire, à part « ça caille, hein », et » t’as vu ce que j’ai fait? »

Pour la nouvelle petite sœur du premier bébé à qui j’ai fait un cadeau, mes premières armes de coutureuse

ensemble 1

ensemble 2

ensemble 3

ensemble 4

ensemble 5

ensemble 6

ensemble 7

Robe: patron Margot de Sophie la styliste, taille 3 mois, tissu Rouen tissus.

Bloomer: Anatole de Citronille taille 3 mois rallongé, tissu même provenance.

Gilet: modèle tiré du livre « tricoter pour bébé », Debbie Bliss, taille 3 mois, laine Rowan Milk Cotton Dk coloris tutti frutti, provenance oubliée…

Chaussons: tuto de la Fée Niasse, taille 3 mois, même laine, boutons de la boite.

Petit pochon cadeau…. brodé avec mon nouveau joujou de maniaque, ma dernière boncoinerie bien réussie…

brodeuse

J’espère que ça ne va pas trop cailler, histoire que le bébé puisse en profiter…

 

Share Button

le temps de dire « ouf »

« ouf, l’opération de papy s’est bien passée »

« ouf, les amis sont là pour suppléer »

« ouf, Elle a eu mention très bien à son passage en 2e cycle »

« ouf, le volcan s’est calmé »

 

Et on était là:

DSC05420

Rigole, c’est ouf, j’ai même pas ramené de tartan, de liberty, ni de laine. Juste une larmichette de whisky. Figure toi que je n’en connaissais même pas le goût, mais ma foi ça réchauffe assez bien dans les pubs écossais…

Le temps de rentrer, ouf, le volcan s’est arrêté…

Ouf, il me reste la soirée pour commencer et terminer avant de souffler sa première bougie...

(la vipère remarquera que c’est beaucoup plus cheap que l’année dernière. C’est que je n’ai pas vraiment eu le temps de dire ouf…)

robe ombeline

robe ombeline 2

robe ombeline 3

Robe IPK en 2 ans rétrécie (tu crois quand même pas que je vais acheter le bouquin bébé hé ho!)

Tissu toto soldes.

Pressions Ar Brinic

Ouf. J’ai fini à temps. C’est un truc de ouf, ce temps qui passe. Je n’ai que le temps  de dire ouf. Je sais, c’est un peu pauvre, comme conversation.

 

 

Share Button

chinoiseries…

J’ai tellement pesté contre les mères parfaites, jolies, minces, souriantes, vous savez, celles qui ont leur petit défi couture terminé dans une main, une aiguille à tricoter dans l’autre avec le pull d’un mètre en 3 dessus, touillant le cup cake avec le pied gauche, retouchant leurs photos trop belles avec le pied droit avant de les mettre sur leur blog, tout cela en s’occupant de leurs 4 enfants sagement installés aux activités intellectuelles et stimulantes du mercredi…
Je comprendrais que vous claquiez la porte avec fracas, en m’assenant le « vendue » approprié à l’instant.
Je comprendrais que vous appeliez les services de l’immigration pour vérifier les sévices subis par ma travailleuse chinoise de la cave.

J’ai pas beaucoup d’explications à vous donner pour justifier ma productivité du moment…

1/ Commandes du héros. Imaginez, l’homme qui confond depuis deux ans couture et tricot, qui peste contre le bruit de la machine, les fils qui trainent partout, les dépenses exponentielles,  le temps consacré, la mémère attitude de cette activité… L’homme donc, qui demande: »tu pourrais pas faire aussi un petit truc pour la femme de mon collègue qui a  accouché il y a deux mois? » (en rapport avec le message précédent, deux collègues nouveaux papa, ça fait donc deux cadeaux, sinon c’est une boulette…)
Impossible de refuser…
2/ Plus de copies, conseils de classes, derniers cours, 2 jours off avant les oraux de bac…
3/ Lost et Dr House terminés
4/ Toujours pas la moindre envie de lire la première lettre de la première ligne de la première page d’un roman…

Donc… Je couds.
cadeau_naissance_3

Anatole de Citronille doublé, en 12 18 mois, polaire wowo et popeline Etoffe des Héros.
Même principe que celui ..
.
Pour compléter, le béguin:
cadeau_naissance_1
tuto , en 12-18 mois également, mais sans la visière,

Et les chaussons:
cadeau_naissance2

Chaussons 12 mois modèle petit citron, pression Ar Brinic.

Le tout emballé dans la valisette « matriochka » comme il faut (ouf, j’ai pas de photos!). Allez y, moquez vous!!!!

Share Button

La barboteuse de la honte

Elle s’appelle Mériem, elle est née la semaine dernière, à 30 SA, en Algérie. Quelques semaines auparavant, sa maman avait fait les démarches pour venir en France rejoindre son mari. Elle avait trouvé un travail de réanimateur, ça c’est la partie fastoche, vous savez on en manque beaucoup dans l’hôpital public, d’anesthésistes réanimateurs, alors on n’est pas trop regardant sur leur origine, surtout lorsqu’on peut en profiter pour les payer 1500 euros/mois… pour une durée de travail non limitée. Elle est ensuite allée « faire les papiers ». Et là, d’un coup, c’est beaucoup moins fastoche. Le fonctionnaire zélé repère le ventre bombé de la dame.
« Vous êtes enceinte de combien? »
« 5 mois et demi »
« Alors ça ne va pas être possible, au revoir madame »

Rendez vous compte? Et s’il lui prenait l’envie de devenir française, à la petite Meriem?
C’est qu’en plus, « on » devrait payer son accouchement! Aux frais de la société!

Cause/conséquence ou hasard, Mériem a eu envie de sortir bien vite, ainsi pourra t-elle  connaître son père un peu plus rapidement.
Le comble de l’histoire, c’est que le papa, dans la nuit où elle est née, a dû soulager une bonne douzaine de françaises de l’enfantement dans la douleur…

Samedi, le papa va connaître sa fille, et rejoindre sa femme et ses deux autres enfants. On ne peut pas faire autrement que d’être un peu honteux, d’autant que sa compétence, sa gentillesse et son dévouement sont exemplaires.
Dans la valise, il y aura la petite commande de son boss à sa femme, qui espère que le liberty sera à la mode en Algérie…
barboteuse1

barboteuse_2

Barboteuse et chapeau taille naissance, modèle MCI juin 2009 (plus compliqué qu’il n’y parait , les explications ne sont pas limpides…), restes de liberty Mirabelle (Shaukat), pressions AR Brinic (super ce système, je crois c’est adopté!)

PS: La petite Mériem et sa maman vont bien. Ouf… Sinon, ça n’aurait pas été la honte, mais carrément le déshonneur…

Share Button

La couture exponentielle

où comment ma machine à coudre me rappelle les mathématiques de base…
L’hypothèse de départ est de faire un cadeau de naissance qui fasse plaisir à un nouveau bébé fille.
Pas beaucoup de patrons à la maison, peu de tissus bébé-fille-compatible.
Finalement, le jour de sa naissance (Jeudi), dans l’urgence, le choix se porte sur du déjà fait: la robe granny adaptée.

#1 la granny

ensemble_Ombeline_1

Bandeau en crochet de 6 carrés, environ 43 cm de long, plus quelques rangs de mailles serrées pour le devant. Les boutons sont devant pour éviter d’abimer le petit dos fragile de la petite tortue.
La jupe est un rectangle de 80cm environ sur 22 (je ne l’ai pas voulue trop longue)
Tissu Etoffe des Héros, et fil (bambou/soja) Surya de Bouton d’or, coloris Algue et Topaze.

Oui mais? S’il y a du soleil, du vent?

#2 le béguin

ensemble_Ombeline2

tuto du béguin trouvé , taille 0 3 mois (ça me semble un peu grand…). Tissu imprimé Etoffe des héros, mélange lin/coton toto.

C’est joli tout ça, ma petite dame, mais avec une petite robe aussi courte, on va lui voir sa couche, à la jeune fille, c’est quand même pas très classe.
Qu’à cela ne tienne, le bloomer, je maîtrise.

#3 Le bloomer
ensemble_Ombeline_3

Bloomer Anatole taille 3 mois, colliers de jambe pas trop serré à la place de l’élastique, mêmes tissu, et petite broderie machine au niveau de l’élastique.

Mais j’y pense, une petite Alsacienne exilée en Normandie, c’est forcément un peu frileux…
Vite…

#4 Le petit gilet cache coeur
ensemble_Ombeline_4
Modèle Anatole de Citronille, tout doublé, même tissus, taille 3 mois.

On vérifie:

ensemble_Ombeline

Oooooooh là là, t’oublies un truc capital, là! C’est que les bébés ça attrape le froid par les pieds!
Ouf, on a failli commettre un impair.

#5 les chaussons

ensemble_Ombeline_7

Petit tuto facile et rapide de la fée niasse.

C’est bon, là?
On peut emballer?
ensemble_Ombeline_5  ensemble_Ombeline_6

Et c’est parti pour la maternité!!! Ouf, elle n’est pas encore sortie!

Share Button

Rien?

Comment ça, rien?…

Il y a des filles de la blogosphère, des médisantes, des jalouses, des aigries, sans doute, qui lancent des rumeurs nauséabondes. Genre, il paraitrait que moi, je ne fais rien.
Faut-il être mal élevée, n’est ce pas, pour assassiner ainsi une pauvre fille sans défense. Ce sont les mêmes, sans doute, qui critiqueront des patrons de grande marque reconnue, qui émettront des avis différents (quelle horreur, Jésus Marie Joseph, « différent », dans le monde des all sisters…) sur des blogs d’opinion hautement documentés (Télérama, Milk…).
Heureusement, par ma « petite fenêtre personnelle » lue par des milliers de fanatiques commentatrices idolâtres, je peux rétablir la vérité. Non, je ne fais pas RIEN.
D’abord, je VIS sans appareil photo greffé, en ce moment, sans carnet pour noter les bons mots, et peut être un peu trop vite pour avoir le temps de verbaliser/enjoliver/agrémenter…. Les carrefours, c’est bien, mais moi, ça me laisse coi.
Alors, pour vous rassurer, mes millions de fanatiques commentatrices idolâtres, je vais bien, je ne fais pas RIEN.
Comment ça, il vous faut des preuves?
Mais vous n’avez qu’à me croire sur parole, enfin quoi, c’est mon blog à moi que pirsonne pirsonne  n’a le droit de critiquer, nan mé oh!!!

Bon. Allez, parce que vous insistez.
ch_che_SimonCh_che_Simon2

Avec des restes de Selma ratée (parce que je suis incompétente, hein, parce que le patron est parfait),
un « chèche » (le « shawl » de l’écharpe en tissu, pour celles qui suivent mes cours de sémantique)  pour Simon… Il dort avec…

Et puis une redite:
Anatole_Anna
On peut remarquer:
le superbe éclairage au néon la nuit, même pas pensé à le photographier au jour…
le repassage au top…
Pour un bébé fille née la semaine dernière,

Patron Anatole de Citronille, en 3 mois,  tissus Etoffe des Héros pour le velours, popeline Entrée des Fournisseurs, dentelle et biais entrée des fournisseurs, et ruban très joli de chez Lil Weasel.
(oui, j’y suis allée!!!! Et évidemment, c’est ma-gni-fique! –et là, pas de second degré...)

Alors, mes milliards de commentatrices idolâtres?  Rien? Mmmmh?

Share Button

And now, something completely different…

Les séances « souvenirs d’enfance« , « zavez vu comme j’étais jolie souriante et bien habillée », c’est bien gentil, mais c’est pas comme ça que je vais pouvoir conserver mon image de méchante fille qui balance à tout va…

Surtout si je vends la mèche sur l’origine de mon surnom… Je sens bien que mon pseudonyme suscite les interrogations sur ma sobriété…et bien non. Rien à voir.  Flo’ a été la plus rapide et Angéla et Florence ont quasiment trouvé. Une bête histoire de toutouille, un bébé accroché au sein de sa mère (moi) et une grande soeur apprenant la communication, désignant ainsi le nouvel habitant de la maison qui « téteille » tout le temps. Et « gros », car il semblerait que pendant trois semaines post terme, j’ai profité du rab’ pour faire un peu de gras…

Voilà… Comme c’est meugnon… Comme c’est gentil…

Bon.

J’aurai pourtant bien aimer trouver une raison de faire l’acariâtre.

Un conflit de salle de bain, pour changer (dentifrice fermé, brosse à dents sur le porte brosse à dents, serviette sur le sèche serviette, pleaaaaaaaaase…)? Point. Héros dressé.

Des enfants mal élevés (rhha ben oui, quand la mère bosse, hein…) insupportables, angoissés? Même pas. Tout roule… Sociables, actifs, heureux de vivre.

J’ai beau chercher, y a rien qui m’énerve.

Je n’ai donc aucune raison de me plaindre, d’en faire des tonnes, pour qu’on me dise « ma povre fille, elle est dure ta vie« .

Alors pour la peine, j’ai cousu du rôôôse… Du rôôôôse pour ma nièce, pour laquelle je n’ai QUE trois semaines de retard pour l’anniversaire. Si si, même ça, c’est un motif de satisfaction.
Et je ne me suis pas arraché les cheveux, 3 heures de boulot, déstockage des tissus de l’armoire. Et j’aime le résultat.

Cache coeur Anatole en deux ans, polaire wowo de l’année dernière, popeline à fleurettes étoffe des héros et biais de je ne sais plus où…. J’ai même eu l’extrême audace de mélanger deux imprimés différents… Pfiou…

cache_coeur_Ariane
cache_coeur_Ariane2

Alors, avant que je me mettes à chanter les bisounours avec la bouche en cœur, et des couettes sur la tête, est ce que quelqu’un pourrait écrire des âneries sur son blog, m’envoyer des messages insultants, parce que je ne sais pas si je pourrais assumer longtemps d’être douce et lisse….
Remarquez, les résultats des élections suffiront peut être à me rendre mon piquant?

Ou bien les Français sauront-ils faire mentir les sondages et Roselyne, en flagrant délit de lapsus révélateur au Sénat…?

Share Button

Et alors?…

… Une semaine sans message? Serait ce la petite forme?

Un peu. Il faut dire que ce qui est chouette dans l’EN, c’est que des fois c’est un peu Dallas. C’est dommage pour celle qui a surpris J.R avec Sue Ellen, mais quand même, c’est bien, y a de l’action, y a du rebondissement, y a des larmes et des grincements de dents, de la haine et du regard de braise. Bientôt, bientôt, je vous écris le scénario de Candy à Dallas.

Hors de l’EN, cela semble plus serein, mais une chance sur 5, c’est à la fois bien et peu…

C’est drôle, les carrefours, on ne sait pas par quel pied commencer…

Pour tromper l’indécision, deux petits chaussons (sisi, y a le gauche aussi…) pour compléter la tenue d’Haïti.

Modèle petit citron, chutes de tissus.

chaussons_haiti

Y a plus qu’à avancer, maintenant…

Share Button

BLANC!

Cette fois, c’est le bon…
Pour ça:
Sans_titre

Je récapitule: L’opération du blanc pour Haïti, c’est une vente de petites productions artisanales très jolies, dont les bénéfices seront reversés à une organisation humanitaire pour les enfants d’Haïti.
Donc, si vous voulez aller voir ce qui s’y vend, cliquez sur l’image, si vous voulez acheter, rendez vous le week end du 13 et 14 février sur le site.
Moi j’ai fait ça:
Anatole_Ha_ti_1
Anatole_Ha_ti_2

Anatole_Ha_ti_3Anatole_Ha_ti_4
Petit ensemble cache coeur/bloomer, patron Anatole de Citronille, taille 3 mois,
tissus Etoffe des Héros (milleraies velours tout doux) et Toto (lainage gris)
Biais et fioritures Entrée des Fournisseurs.

Et mine de rien, c’est le gros stress de faire un truc pour qu’il soit vendu. On a dépassé l’étape du cadeau aux copines dont on se dit que, au pire, si ça plait pas, ça finira au fond du placard…
J’en connais des, pas trop kamikazes, qui ont fait « la taille de leur fille », au cas où l’objet n’obtiendrait pas les faveurs des acheteuses.
Moi, c’est prise de risque maximal, rendez vous compte, s’il n’est pas vendu, je serai OBLIGEE de faire un 4e bébé! On peut quand même pas laisser un petit ensemble comme ça moisir dans le placard, non?…

Meuh non, maman, panique pas! C’t’une blague, t’es pas obligée d’aller l’acheter de toute urgence… D’façon, il semblerait que 2010 soit une année à filles, j’ai des solutions de secours pour lui trouver un bébé adéquat…

Share Button