J’ai oublié de vous dire…

Joe Dalton a eu 3 ans hier.
Nouveau_projet_1_1
C’est ballot de ne le dire qu’aujourd’hui vu que vous serez forcément en retard du coup pour les souhaits.
En même temps, c’est pas grave… Pour moi, il a « presque » trois ans depuis qu’il va à l’école, alors on n’est pas au jour près.
Et puis, comme tous les ans, depuis trois ans, je me dis toujours qu‘il n’est pas encore vraiment né, le petit fruit d’hiver, qui devait annoncer le printemps… ça dure longtemps, cette culpabilité de ne pas avoir tout à fait fini le boulot, ou ça s’arrête un jour?…

Ensuite, je vais participer à un truc collectif pour tenter de changer le monde. Ouais.
Pleinement consciente des défauts de la chose: se donner bonne conscience pour continuer de se préoccuper de nos petits tracas quotidiens (qu’est ce que je vais mettre comme bottes avec ma jupe marron?… Est ce qu’Hela a bien pris son goûter, sinon, ça va être dur, la journée jusqu’à 6 heures? Si je ne corrige pas mes copies maintenant, faudra que je le fasse ce soir…). En même temps, si on ne fait rien… C’est pire.
Donc coudre un truc blanc. Le vendre avec tout le monde.
Si ça vous intéresse d’acheter les jolies choses faite-main pour donner des sous à Haïti, ce sera toujours mieux que de les filer aux actionnaires d’H&M ou Kiabi. Voire pire, Merci ou Bon Point….

Sans_titre

Share Button

Un petit dernier, pour la route?

Des arguments, on en a à la pelle.
Ce n’est pas écologique. Certes, la croissance mondiale ralentit, mais ce n’est pas une raison, d’autant qu’un petit européen est forcément plus planétophage que tout autre bébé terrien.
Et si on se regarde un peu le nombril plutôt que de se prendre pour mère Théresa, on ne peut pas dire que ce soit plus convaincant. Place. Age. Fatigue. Organisation. Écarts. Argent. Traitement médical. Risques.

Le dernier enfant, c’est comme l’ultime carré de chocolat qui reste de la plaquette. On le savoure. On le garde en bouche. …
On est forcément tenté d’ouvrir une autre plaquette. On sait qu’il ne faut pas. Vu qu’on a plein d’arguments. Mais on sait aussi la torture qu’elle représente, à être là, possible et tentatrice…
Alors on se remémore son goût… pour moi, il a la saveur sucrée du lait maternel….


Y a plus qu’à attendre que la plaquette moisisse pour ne pas avoir de raisons de regretter…

Gabriel

Share Button

L’image du Père…

Paraît que les petits garçons imitent Papa.
Gabriel:

Gaby_sth_to_1
« Moi vais réparer Balou. Vrrrrrrrrrrr. »
« Allez Balou. Moi vais te couper. Vrrrrrrrrrrr. »

Gaby_sth_to2

Le héros, si tu passes par là, faudra expliquer à ton fils, quand t’auras deux minutes:

1. Qu’on ne répare pas les chats avec la scie sauteuse.
2. Qu’on ne répare pas les chats en dépiautant tout ce qu’il y a à l’intérieur.

… sauf si tu veux que ton fils devienne chirurgien. Esthétique. Dans une clinique privée. Et gagner plein de brozoufes. Sans en glander une. Et être là tous les soirs et tous les week end pour expliquer à son fils comment on répare un chat. (et en profiter éventuellement pour réparer la clenche de sa porte, la lumière de la salle de bain, repeindre les fenêtres, ranger le bois et tailler les fruitiers. Mais je sens que j’abuse, là…)

Comment ça, je règle des comptes?… Meuh non!!! En plus, il est sympa, ton fils, il a même pas dit: « attend, là, j’peux pas, faut que je vérifie le Chi2 Rau de la médiane du 12ème percentile. »

(Ne prenez pas peur, mes sœurs, je vous promets que le héros ne pose pas de péridurale avec la scie sauteuse et qu’il ne fait pas vrrrrrrr quand il « répare » les malades.)

Share Button

Joe Dalton en vacances

Joe Dalton, en vacances, est très autonome.
Il fait ses valises tout seul… et ne met que l’indispensable. (contrairement à sa mère)

vacances_Joe_Dalton_valise

Des fois qu’on ait l’idée saugrenue de l’oublier quelque part, ceci dans l’hypothèse complètement farfelue où les 4 membres restant de la famille seraient tous devenus complètement sourds…)

Il conduit lui même son véhicule, pour les initiés, un tracteur qui a pas loin de 20 fois son âge, un genre de »Mac Cormick »… (je crois). Ça, c’est au cas où (hypothèse beaucoup plus probable que la précédente)  quelqu’un de mal intentionné aurait l’intention de l’emmener sous la torture dans un lieu honni (toilettes, salle de bain, forêt pleine de … mouououououououches aaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih)

vacances_Joe_Dalton_tracteur

En forêt, il change de monture, et il la soigne comme un vrai cow boy: « attendez papa, il a mal aux jambes »!

vacances_Joe_Dalton_porte_b_b_

Il mange des glaces, bon, comme tout le monde, mais c’est plus visuel, et même plus sonore, mais j’épargne généreusement vos petites oreilles fragiles. (nanananananan, c’est moâââââ, tout seul, nananananananan!!!)

vacances_Joe_glace

Il voit la vie en rose, grâce à l’instrument magique chipé à sa cousine….

vacances_Joe_Dalton_vie_en_rose

A moins que ce ne soit ….. l’amûûûûr et les calins….?

vacances_Joe_Dalton_calins

Dis donc, Fanny? Hmmm?
Tu n’as qu’un enfant?
Ouais, bon, c’est vrai…
Mais avouez, les deux autres sont beaucoup moins photogéniques…. (ou ils crient moins fort…)

vacances_Joe_H_et_S

Edit du lendemain:

Trouvant sans doute que le vibrant hommage de sa mère à son caractère particulièrement doux et taciturne n’était pas suffisamment appuyé, Joe Dalton n’a rien trouvé de mieux que de faire un magnifique vol plané dans l’escalier la tête en avant, avec heureusement ses parents et deux adultes au pied du dit escalier (en train de se faire les salamalecs d’usage après un apéro heureusement pas trop arrosé…, ce qui a permis de le rattraper au vol juste avant le carrelage.).
C’est d’autant plus ballot que Joe Dalton montait juste sagement « au gogo » (ben oui, il a encore un tout petit problème de prononciation des voyelles: les D sont des G…, les T sont des C. Il a donc une gougoune, et les oncles et tantes sont ravis de leur appellation…), histoire de faire mentir sa mère… (ou de la punir?….. Vilaine mère qui dit du mal de son fils…)

Bilan: un aller/retour aux Urgences, un petit peu de colle (voui voui, de la colle! C’est beau le progrès) pour colmater la brèche sur le front, et 6 arrêts cardiaques. Ah et 12 tympans percés, aussi. (Il est vrai qu’il y avait un peu de quoi faire péter les décibels…)

Gaby_pansement

Share Button

Quand on est tout petit…

Et qu’on veut jouer avec des trucs de grands…

… soit on met des talonnettes…

… soit on est débrouillard.

Gaby_dans_la_malle

« -Dis donc Fanny?
– Mmmmh?
– T’as pas lu un peu de bouquins de pyschologie à deux francs au temps jadis?
– Si un peu… Freud et Dolto, pour frimer…
– Tu sais pas que si tu te gausses perpétuellement la taille de ton fils, tu risques d’en faire un frustré du pouvoir, qui veut devenir président de la République, épouser un top modèle, et qui traite les autres de « pov con »?
– Ah ouais… Ok, j’arrête immédiatement de l’appeler Joe Dalton! »

Et puis, vous savez quoi? C’est son dernier jour de crèche à Joe Dalton… Finies les solutions vacances tranquilles avec les grands, va falloir assumer le troisième complètement, maintenant! Elle va faire moins sa maligne, Wonderelastiwoman!

Share Button

graine d’artiste

A table, Vivaldi en fond sonore (fond seulement, quand on dîne avec trois enfants…)
Passage tragique. Silence à table. (on vient de servir les pâtes…. Ooooouuufff )
Gabriel:
« ooooooh… A pleur, la uzik… »

Gaby_diapason

Share Button

Le petit chef

Petit déjeuner, ce matin:
Maman:
« Gabriel, finis ton chocolat »
Gabriel:
« Non. A veu pas. A veu llllaaaa » (nutella, pour ceux qui ne pratiquent pas l’ewok)
Maman:
« Non, Gabriel, tu finis ton chocolat d’abord » (regard noir et voix ferme. Non mais…)
Gabriel:
« A VEUUUUUUU LLLAAAAAAAA »
Maman:
…. (maman s’en va dans la cuisine, fuyant lâchement le conflit qui s’annonce, pretextant ranger je ne sais quoi…..)
Maman revient de la cuisine, étonnée par le silence. Comment ça plus de hurlements?
Gabriel, sourire ravageur:
« maman? »
Maman:
« oui, mon chéri? »
Gabriel:
« A veu Anan » (encore une fois, pour les non-initiés: Je veux une banane)
Réflexion rapide: la banane est un fruit, le fruit est bon pour l’enfant, et il a rien bouffé, ça évitera qu’il nous saoule dès 11 heures pour manger. Soit.
 » D’accord, mon chéri, tiens, une banane ».
Gabriel, levant les bras très haut:
« Ouais ouais!  Jé agné!!!! » (je traduis ou c’est assez clair?????)

On dirait oui… Ou bien c’est maman qui a perdu…?

Gaby_banane


Share Button

caractères…

caract_res

… s’affirment très tôt… Paraît-il…

Share Button

Mélomane…

Gaby_tabouret
On peut accuser les parents indignes qui laissent un tabouret de cette taille dans la chambre du nain, et la musique très très haut.
On peut accuser la génétique (son père escaladait le piano pour bouffer le métronome).
On peut accuser la mère qui prend une photo sur le vif plutôt que de descendre son fils de là.

En même temps, on voit:
– que ce petit là est très autonome.
– que ce petit là est très mélomane.
– que ce petit là est très désobéissant.
– que ce petit là est très déçu d’avoir été pris la main dans le sac…

(du coup, je sais plus quoi faire… Interdire? Pas interdire?)

Share Button

viser juste

train

Bravo et merci à papi/mamie/grand mamie
Ils ont réussi à:
1/ Occuper le troll avec un jouet pendant plus d’une demie heure, sans qu’il ne mette la musique à fond, ne dérègle et n’allume tous les engins électriques de la maison, sans qu’il ne dépouille tous les CD, sans qu’il ne pique les jouets de ses frère et soeur avec le cri de la mort qui tue.
2/ Assortir les vêtements à ces yeux là (franchement, c’est pas les plus beaux yeux du monde, ça?… )

yeux_Gaby

Share Button