tenue de combat

J’étais  bien, dans les bois, au pays de l’éducation positive et de l’estime de soi…

DSC_1306

 

Avec mes nouveaux amis.

DSC_1222

Au bord des grands lacs,

 

 

DSC_1475

On respire…

DSC_1479

 

On vit

DSC_1397

On cicatrise…

DSC_1394

Maintenant il faut rentrer, préparer le terrain. Pacifier.

Si vis pacem para bellum, comme dit l’aut’.

Je suis prête au combat pour l’altérité, je ne laisserai rien passer. A commencer par les petits mots doux de ces si gentils élèves (« comment, tu ne te sens pas bien dans cette classe? Mais ils sont si gentils, si bien élevés… » disait le principal… ).

J’aspire au repos, au partage et à la fraternité, mais comme le félin je ne dormirai que d’un œil: le dogme, le conformisme, les idéologies sont insidieux: ils s’immiscent sans que tu ne t’en rendes compte, dans une chorale d’enfants (où l’on chante la bouche en cœur que les filles ont des tresses et pleurent quand les garçons les embêtent…), une salle des profs, une machine à café… une page facebook où l’on partage à tout-va, dans les mêmes cercles, les mêmes articles représentant ce qu’il faut penser dans le milieu…

Tenue de combat:

11828590_10203191807835058_1986945127562946469_nIMG_0922

 

Robe n°23 du Tendances Couture 2015 (sinon c’est un patron pochette Simplicity)

Taille 38/40: avec deux petites modifications: moins 2 cm de chaque côté à la poitrine et raccourcie de 15 cm.

Tissu po cher de Toto en jersey (je ne suis pas sûre qu’il soit complètement vegan, hein, à mon avis, y a un peu de pétrole dedans)

Je l’ai commencée pour le fun, en me disant « ça va être un gros flop, mémé style puissance4, et est ce que je vais assumer la 70’s teutch » et puis en fait, elle est très chouette, très agréable à porter, et ne fait pas plein de plis sous les fesses quand tu restes le cul sur ta chaise pendant 4h.

 

Share Button

Une chaise, un cul, un drame

A ce stade, tu imagines le pire.

L’accident stupide qui expliquerait cette si longue absence. Je pourrais presque te faire croire que je me suis blessée en tombant de la chaise et paf, le poignet, le coude, l’épaule, que sais-je. Toute chose qui empêche l’approche du clavier. J’tefrais dire que je peux te pipoter, c’est mon blog, j’ai le droit de dire « c’est moi qui l’ai inventé », « c’est moi qui l’ai fait », « c’est moi qui l’ai dit », même si j’ai tout pompé sur ma voisine.

Certes, grâce à la NSA tu peux savoir que quelques uns de mes commentaires ont été écrits de l’estranger.

DSC_2624

DSC_2643

C’est donc pas que jsuis  tombée de la chaise. Ni que j’ai plus de genoux. Tu es perspicace.

 

C’est pour illustrer la théorie du papillon, tu sais celle où même quand y dit qu’il voit pas le rapport, en fait, y en a un. Parce qu’il y en en a toujours un, c’est comme ça, c’est la vie.

(attention, référence culturelle filée)

Une chaise donc.

IMG_0169

Ou plutôt deux…

Mais il ne m’en fallait qu’une (la 2e c’est bonus, mais monsieur Emmaus ne voulait pas séparer les jumelles), maintenant que notre chambre  a un vrai placard qui ferait presque dressing, il n’était pas imaginable de garder l’immonde tabouret qui accueillait mon séant lors des séances d’instrument. Ainsi je peux continuer la torture des oreilles de mes colocataires, mais pas celle de mon auguste postérieur, ni de mon bon goût légendaire.

DSC_2601

DSC_2602

DSC_2603

DSC_2604

Huile de coude maison pour le ponçage (j’en pleure encore, et ça fait plus d’un mois. Autant te dire que je n’ai pas commencé la 2e), lazure blanche et tissu en lin irisé des coupons St Pierre. C’est ma première, il y a des petits défauts sur le pli…

Un cul.

J’avais un coupon de trois mètres. Pour une petite micro chaise de rien.

Pourquoi pas l’utiliser pour habiller mon cul, j’ai pensé.

ensemble été1

ensemble été2

Pantalon en lin, du Tendances couture de l’été 2013. (flou, mais qui tombe comme il faut. Crois moi sur parole)

86653901_o

Vu comme ça, t’as envie de coudre pour ta grand mère, mais en fait, les patrons sont bien coupés, et en plus les explications sont en français. Ni en Chinois, ni en Burda. Acheté grâce à Saki, je ne regrette pas.

ensemble été3

Il est accompagné par un petit gilet du Burda mars 2013, qui tombe parfaitement et va très bien avec ma chaise. Le tissu est un coupon de tissus Rive gauche, payé une misère (c’est pour faire croire au concept de couture rentable), mais une vraie chiotte à coudre (ça ne se repasse pas…)

ensemble été4

Le drame.

Retiens ton souffle.

Ferme les yeux.

Respire fort.

Transpire des dessous de bras.

Les images qui suivent peuvent heurter les personnes sensibles

DSC_2750

C’est le moment qu’elle a choisi pour dire Stop.

Faut que je l’emmène chez l’Exorciste.

De l’autre côté de la Seine.

En pleine Armada. Autant y aller à la nage. (les rouennais comprendront. On vit un peu à Berlin Ouest, et les communistes sont les touristes. Les choses changent.)

J’ai plus qu’à poncer ma 2e chaise.

Et casser la gueule aux papillons.

 

 

 

Share Button